Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

2 mars 2008 7 02 /03 /mars /2008 10:28

Le bon coup de l’Aviron

Poissy - Bayonne : 1 - 2

Buts : T. Meunier (77è) pour Poissy. Lacroix (4è) et Heckly (72è) pour Bayonne.

Avertissements : Traoré (30è), T. Meunier (55è), Haddadou (64è) et Boulate (90è) pour Poissy. Bidegain (27è) pour Bayonne.

Poissy : Magniez (cap.)- Moysan, Manjoh (puis Serra 56è), Traoré, Collin- T. Meunier, Haddadou, M’Bizi, D. Meunier- Boulate, Da Veiga (puis Diabaté 45è).

Bayonne : Duhour- Soubervie, Flegeau, Estrade, Lalanne. P- Bidegain (puis El Hajjam 37è), Lalanne. J, Lacroix, Labarde (puis Jacob 59è)- Heckly, Choplin (puis Giron 81è).

L’AS Poissy n’avait vraiment pas besoin de ça. Hier soir face à Bayonne, les hommes de Dominique Gomis ont concédé une nouvelle défaite 2-1 sur leur pelouse, la deuxième de suite en championnat. Une défaite qui place les pisciacais dans une situation peu confortable au classement puisqu’ils n’avaient que 4 points d’avance sur le premier non relégable avant le match de ce soir…

L’entame de match révèle une fois de plus les carences pisciacaises sur les coups de pied arrêtés.  A la 4è minute de jeu, sur un coup franc tiré de la droite par un défenseur basque, Lacroix saute plus haut que tout le monde et trompe Magniez d’un coup de tête imparable. 1-0 au bout de 5 minutes de jeu, le match ne pouvait pas plus mal commencer pour les joueurs de l’ASP. Poissy tente de réagir immédiatement et, sur un corner de Dave Meunier, Nicolas Boulate manque de peu d’égaliser de la tête (9è). Il faut attendre ensuite la 28è minute de jeu pour assister à la seconde occasion des jaunes et bleus. Sur un coup franc parfaitement tiré par Dave Meunier, I. Traoré reprend le ballon de la tête. Le gardien est battu mais, M. Haddadou, en cherchant à catapulter lui-même le ballon dans les filets de Bayonne envoie le ballon au-dessus de la barre. A part ces deux occasions, rien ou presque à signaler côté pisciacais. Poissy abuse de balles longues, qui sont un régal pour les grands défenseurs basques qui récupèrent tout, et ne parvient pas à construire une action. De son côté, Bayonne procède par contres et sur l’un d’eux, Labarbe manque de peu la balle du K.O sur un centre en retrait parfait de Heckly. La mi-temps est sifflée sur ce score de 1-0 sans qu’on ne trouve quoi que soit à redire tant Poissy semble manquer d’inspiration…

La seconde mi-temps repart sur les mêmes bases. Les basques se contentent de contenir les timides assauts pisciacais et profitent du moindre contre qui s’offrent à eux. A la 72è minute de jeu, Jacob part dans le dos de la défense de Poissy et centre fort devant le but pour Heckly qui n’a plus qu’à fusiller V. Magniez. 2-0, la messe semble dite. Pas tout à fait car ce but va réveiller l’orgueil des pisciacais. Notamment celui de Teddy Meunier qui va redonner aux espoirs aux 300 supporters de Léo Lagrange. Il récupère un ballon plein axe, à 30 mètres du but adverse. Il élimine un joueur avant de décocher une frappe surpuissante qui va se loger dans la lucarne gauche du portier bayonnais ( 77è). Six minutes plus tard, Boulate gêne la sortie de Duhour qui ne peut capter le ballon. Celui-ci revient dans les pieds de Diabaté. Sa frappe est sortie sur sa ligne de but par un défenseur basque. La fin de match est stressante, les pisciacais dominent mais buttent invariablement sur une solide défense adverse. Plus rien ne sera marqué et Poissy s’incline pour la seconde fois d’affilée après le revers de la semaine dernière à Châtellerault.

Thomas Chardon (Source : site officiel de Poissy)

Partager cet article

Repost0

commentaires