Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 13:20

Des frustrations pour l'Aviron

Bayonne aurait aussi bien pu revenir avec quatre points de son voyage dans le Bourbonnais.  Dominateurs, plus à l'aise que leurs adversaires sous une pluie et un vent violents, les hommes d'Alain Pochat se sont pourtant cassé les dents sur une défense asémiste solidaire. Avant de craquer en fin de match. Dès le début de partie, les Basques font le jeu. Et Heckly, décalé, en profite pour décocher une belle frappe au quart d'heure de jeu, contrée par Royer. Sollicité, le portier moulinois sauve encore son équipe sur une nouvelle tentative de Heckly (29e). Puis sur une tête piquée, suite au corner. Moulins souffre, n'a aucune occasion à se mettre sous le crampon, mais ne craque pas. Heckly perd même un troisième duel face au gardien de l'ASM, à l'heure de jeu. Dix minutes plus tard, les locaux ouvrent pourtant la marque, contre le cours du jeu. Le Pivert, fraîchement entré en jeu, est à la réception d'un ballon de Darbelet, sur coup-franc, que personne ne touche dans la surface. Et le pousse dans les filets.

Des regrets. Sonnés, les Basques ne lâchent pas. Neuf minutes plus tard, Poueys se jette bien devant le but pour récupérer un centre. Et égaliser (1-1, 79e). La récompense des nombreuses tentatives bayonnaises, mais le reflet, aussi, du manque de réalisme des visiteurs. Samedi soir, la réussite était de l'autre côté. Et au bout du pied de Le Pivert, qui, dans les arrêts de jeu, double définitivement la mise. Pour laisser aux visiteurs un seul petit point. Et beaucoup de regrets.

Sud-Ouest (Lundi 17 Mars)

Partager cet article

Repost0

commentaires