Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 12:07

Des points à cueillir
img186/3189/4520414is9.jpg

Le podium se dérobe à l'Aviron depuis quelques matches. Avec trois réceptions à suivre, il pourrait très vite redevenir d'actualité.

L'Aviron Bayonnais ne se refuse rien. Mercredi soir, les Basques sont allés chercher leur qualification pour la finale de la Coupe d'Aquitaine à Biscarrosse. Au bout de la nuit après 120 minutes de totale domination : « On est tombé contre une équipe qui a refusé le jeu toute la partie » remarquait Alain Pochat, le coach Bayonnais. « C'est plutôt frustrant d'arriver à ce stade de la compétition, de devoir jouer une demi-finale en semaine et de s'exposer face à une formation qui avait quand même les moyens de faire beaucoup mieux. De notre côté, ce n'est pas le top pour la fraîcheur physique mais on n'a pas su marquer ce but qui nous aurait permis de jouer plus libéré. Et eux se sont accrochés jusqu'à la fin. » Au bout du compte, l'Aviron obtient cependant son précieux sésame pour la finale et sans quelques joueurs qui avaient été laissés au repos en ce milieu de semaine. Ainsi, Soubervie, Archidoit, Bidegain, Lacroix, Jérôme Lalanne, Barsacq et Heckly n'étaient pas alignés contre les Landais avant-hier soir. « On va étudier tous les paramètres jusqu'à samedi matin » explique le technicien bayonnais. « Les joueurs qui ont disputé la Coupe d'Aquitaine étaient en thalasso jeudi, les autres ont effectué une séance normale. On décidera au dernier moment de qui sera aligné dans le groupe de CFA samedi soir. »

Avec Elissalt ? Les deux défenseurs centraux Philippe Lalanne et Marc Estrade devraient en faire partie à coup sûr. Pour les attaquants, cibles des quelques manques Bayonnais actuellement, le choix sera crucial entre les Lestage, Labarbe, Poueys, Barsacq et Jacob pour ne citer qu'eux. Sans oublier qu'un joueur comme Elissalt a peut-être inscrit quelques points précieux mercredi soir à Biscarrosse. En tous les cas, l'objectif lui, ne varie pas d'un pouce, même si les Bayonnais restent sur trois matches consécutifs sans la moindre victoire (défaites à Moulins et Nantes B et match nul contre Fontenay à domicile). Pourtant, les Vendéens de Fontenay ne pointent qu'à cinq petites longueurs.

« Se faire violence » Mais ce dernier pas à franchir s'avère presque insurmontable pour l'Aviron : « À chaque fois que nous avons eu l'opportunité de se relancer ou même de passer devant des concurrents directs, nous n'avons pas réussi », reconnaît Pochat. Comme la semaine dernière où les Basques disputaient leur match de championnat 24 heures après tout le monde avec des résultats plutôt avantageux pour la bande à Alain Pochat : « Je vais encore me répéter mais à Nantes, malgré une opposition solide, on les a bousculés mais on rate encore trop d'occasions pour prendre les quatre points ». Car, à l'instar du match à Biscarrosse, l'Aviron s'est montré une nouvelle fois entreprenant, s'est procuré de larges occasions mais a encore touché du bois (çà devient presque une habitude !). « On ne peut plus se contenter de ce manque de chance. Quand çà revient trop souvent, c'est quand même qu'il manque un petit quelque chose pour franchir le pas qu'il nous manque. Je suis conscient que les gars essaient mais à un moment donné, il faut se faire encore plus violence, aller au-delà de ce qu'ils font actuellement. La chance, va falloir aller se la chercher. On va vite voir si nous avons les joueurs pour le faire. » L'entraîneur Bayonnais pointe du doigt les quelques carences offensives de son équipe. Les attaquants sont mis devant leurs responsabilités. Le mois d'avril sera primordial pour eux avec trois réceptions sur quatre matches et face à des équipes qui vont venir chercher des points précieux pour leur maintien.

Sud-Ouest (Vendredi 4 Avril)


Le match

Ce soir, stade Didier Deschamps - 19 h 30

Bayonne (8e, 62 points) - Aurillac (16e, 53 points)

Arbitre : M. Marty

Partager cet article

Repost0

commentaires