Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 18:30

Pas de grain de Sables
img443/7311/4643995in0.jpg

L'Aviron se déplace chez une lanterne rouge qui, paradoxalement, revient en forme.

« Pour une fois, tous les résultats nous ont été favorables », se réjouissait hier le coach bayonnais. « On a fait la bonne opération de la journée. Ça nous remet totalement en selle à sept matches de la fin. Et pour les joueurs, c'est une bonne bouffée d'oxygène car jusqu'à présent, ils ressortaient frustrés de louper tant d'occasions de véritablement entrer dans la lutte. Et il n'y avait pourtant pas grand-chose à leur reprocher dans le contenu des rencontres. Mais il ne faut surtout pas se dire que c'est arrivé, que ça va être plus facile maintenant. » Car les Bayonnais, même si leur calendrier semble un brin plus favorable que leurs rivaux directs à l'accession, vont devoir tout de même sortir le bleu de chauffe. Et ce, dès ce soir en Vendée, aux Sables-d'Olonne. Une équipe qui a déjà inscrit 28 points sur ces matches retour contre 23 pour l'Aviron. De quoi craindre quand même un peu ce déplacement : « C'est un match charnière pour nous », a insisté cette semaine Alain Pochat. « Le discours que j'ai voulu faire passer aux joueurs, c'est qu'il faudra réaliser un match plein pour s'en sortir. Je leur ai dit que s'ils confirmaient leur bonne passe contre les Sables samedi soir, ils seraient bien placés pour débuter la dernière ligne droite et les six dernières journées. Les autres équipes du haut de tableau vont se rencontrer dans les prochaines semaines, certaines vont y laisser des plumes. Il faut qu'on s'appuie sur notre élan actuel pour enfoncer le clou et que les joueurs puissent justifier leur standing actuel et leur montée en puissance.» Car ce détail-là aussi, a de l'importance : le physique. Le club bayonnais ne déplore quasiment aucun blessé : « On a géré différemment la préparation et la récupération physique par rapport à l'an dernier » explique Alain Pochat. « C'est très important. Quand je vois qu'on a joué le mercredi en coupe et que je vois comment on termine la rencontre de championnat trois jours plus tard, on monte en puissance et c'est plutôt encourageant ! » Et Alain Pochat de disposer de l'ensemble de son effectif (ndlr : les Bayonnais sont partis hier en fin d'après-midi) mis à part les deux latéraux, Flégeau (qui purgera le dernier de ses trois matches) et Soubervie (accumulation de cartons jaunes), suspendus pour l'occasion.

Le groupe : Bouet, Cesaro - P.Lalanne, Estrade, Archidoit, Laporte, Lestage - Tassali, Bidegain, Lacroix, J.Lalanne, Choplin, Elissalt - Heckly, Labarbe, Poueys.

Sud-Ouest (Samedi 12 Avril)

Partager cet article

Repost0

commentaires