Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 16:01

Il n'en reste plus qu'un …
img507/4496/5005686kq0.jpg

Sixième succès de rang pour l'Aviron Bayonnais. Orléans tenu en échec à Fontenay, les Bayonnais ne comptent plus qu'adversaire direct au National. Et une dernière victoire à assurer.
La montée. Bordeaux B avait ouvert cette 32e journée par une défaite surprenante chez le dernier (2-1) même si les Sables-d'Olonne sont dans l'obligation de s'imposer pour se maintenir. Les Bordelais termineront, quand même, puisque la réserve du Mans a été sèchement défaite à Châtellerault (5-2). Chez les équipes amateurs, l'Aviron ajoute un sixième succès consécutif en tête du classement.   Après leur victoire contre Yzeure (3-0), les hommes d'Alain Pochat se sont rapprochés à seulement 5 petits points de la bande à Patrick Battiston mais ils ont surtout accentué leur avance sur leurs rivaux directs au classement. Mieux même, derrière, Orléans et Sainte-Geneviève-des-Bois qui étaient dans l'obligation de s'imposer pour rester dans la course, n'ont pas fait mieux que match nul à Fontenay (2-2, les Orléanais ont pourtant mené de 2 buts) pour les premiers nommés et à domicile contre Poissy (1-1) pour les seconds. Du coup, seul Fontenay peut encore prétendre rivaliser avec l'Aviron pour l'accession en National à deux journées de la fin. Quatre points séparent les deux formations à l'avantage des Basques en ballottage favorable. Mais en cas d'égalité dans quinze jours, les Vendéens monteraient au bénéfice du goal-average particulier.

Le maintien. Les Sables-d'Olonne se sont complètement relancés en dominant le leader Bordelais vendredi soir (2-1). Les Vendéens (62 points) reviennent à 2 points d'un trio composé d'Aurillac vainqueur du Stade Bordelais (2-1), de Moissy auteur d'un bon nul face au PSG (0-0) et de Poissy qui prend également 2 points à Sainte-Geneviève (1-1). Quatre équipes en 2 points, seulement une s'en sortira. Et encore, juste devant, la réserve de Nantes, battue sur sa pelouse par des Genêts d'Anglet méritants (2-0), n'est pas encore sauvée (67 points). De même, pour le Stade Bordelais battu à Aurillac (2-1), rien n'est fait même si sans être maintenus mathématiquement (69 points), les Bordelais devraient s'en sortir.

Les chiffres. L'Angloy Hakim Elouaari, qui s'était fait rejoindre par le Bordelais Diabate la semaine dernière, a repris les commandes du classement des buteurs grâce à son doublé dimanche à Nantes.  L'Angloy porte son total à dix-huit en CFA cette année. Offensivement, les Manceaux accentuent leur avance (53 buts) devant Bordeaux (49) et Montluçon (43). Défensivement, Bordeaux, malgré ses deux buts encaissés, mène toujours (25 buts encaissés depuis le début de la saison) devant le Paris SG (26) et l'Aviron Bayonnais (27).

L'avant-dernière journée. Les deux dernières journées auront lieu le même jour, à la même heure.  Samedi, l'Aviron Bayonnais (2e, 86 points) se déplace au Mans B (3e, 82 points) alors que dans le même temps, Fontenay (4e, 82 points) rendra visite à Montluçon (12e, 72 points). Les Bayonnais peuvent être en National dès samedi soir. Deux cas de figure : l'Aviron s'impose dans la Sarthe et n'a pas besoin de connaître le résultat de Fontenay ou l'Aviron prend le même nombre de points que les Vendéens samedi soir. Sinon, tout se jouera dans quinze jours à Didier Deschamps contre la réserve Bordelaise. De leur côté, les Genêts d'Anglet (8e, 77 points) accueillent (Stade Saint-Jean à 18 heures) Aurillac (16e, 64 points). La motivation des Auvergnats qui luttent pour leur maintien pourrait faire la différence mais les Basques ne sont qu'à deux petites longueurs de la cinquième place.

Sud-Ouest (Mardi 13 Mai)

Partager cet article

Repost0

commentaires