Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 19:37

Les Bayonnais glanent des lauriers en Picardie

L'Aviron Bayonnais s'est imposé en Picardie pour son retour en National (2-1). Un début de bon augure pour la suite.

Pendant que la ville et ses festayres entamaient leur quatrième nuit de fête, les footballeurs de l'Aviron Bayonnais étaient à pied d'œuvre en Picardie pour leur retour en National, quatre ans après. Et cette année, les hommes d'Alain Pochat ont très bien débuté puisqu'ils se sont imposés de fort belle manière à Beauvais (2-1), neuvièmes du précédent exercice. Le président Manu Mérin, lui, ne regrettait pas hier après-midi d'avoir pour une fois loupé la traditionnelle soirée du samedi soir aux Fêtes de Bayonne, « sans doute la première fois depuis trente ans ! » « On ne s'attendait peut-être pas à démarrer aussi bien », a réagi Alain Pochat de retour avec ses joueurs au Pays Basque, « mais on avait bien préparé notre affaire et notre victoire n'est pas usurpée. » Les Bayonnais, forts de quatre matches amicaux plus que corrects (trois victoires et un match nul), n'avaient qu'une envie de retrouver le terrain pour des matches officiels. Le tout avec une grosse envie. « L'envie et la solidarité seront les maîtres mots cette année » ajoute Alain Pochat. « On a le plus petit budget du championnat. Il faudra combattre toutes les semaines et cette victoire samedi soir est très encourageante pour l'avenir car nous avons été solidaires jusqu'au bout. »

Samedi soir, l'Aviron a ouvert le score très rapidement sur un centre tir du latéral gauche Nicolas Flégeau (6e) qui trompait la vigilance du gardien beauvaisien et ex-bayonnais, Messara. Rejoints au score à la demi-heure de jeu sur un but largement évitable, les Basques vont une nouvelle fois prendre les devants grâce à un penalty transformé par l'autre latéral du onze bayonnais, Anthony Soubervie (35e), à la suite d'un joli travail de Sylvain Heckly dans la surface.

Même s'il est toujours difficile de sortir des joueurs du lot, l'abattage de la paire de demis défensifs basques a fait merveille samedi soir. Le duo Youness El Hajjam-Emmanuel Degoul (ce dernier dans un registre différent de celui qu'on lui connaît d'habitude) et l'apport de Philippe Lalanne en seconde période auront permis aux Bayonnais d'endiguer les assauts beauvaisiens. « Ils ont une grosse force de frappe offensive avec des joueurs comme Rouag et Ouedraogo mais défensivement, ils étaient prenables et on a su profiter de leurs lacunes pour se montrer les plus dangereux » analysait Alain hier après-midi. Du coup, même si les vingt dernières minutes ont été un peu plus difficiles, les Bayonnais sont sortis du terrain éprouvés mais très heureux également : « Les joueurs le savent, la saison sera très longue et il va falloir confirmer rapidement, dès samedi contre le Paris FC, une des grosses écuries de ce championnat et elle aussi victorieuse lors de l'ouverture du championnat à domicile contre Laval. »

Place maintenant à la récupération et à la préparation de cette deuxième journée et un premier choc entre vainqueurs de la première journée !

Sud-Ouest (Mardi 5 Août)
----------------------------------------------------------------------------
img368/1921/cr1km9.png    img225/7208/cr2hx4.png
img204/9365/lepirety0.png
img375/9239/bovabbbqd6.png

Le Courrier Picard (Lundi 4 Août)
 img241/8290/bovrolanwj0.png
Avant Beauvais - Bayonne

Partager cet article

Repost0

commentaires