Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 11:34

"On vise la Ligue 2"
img523/9783/logopfcun2.jpg

Après deux ans à la tête du Paris FC entre 2005 et 2007, Jean-Marc Pilorget est de retour sur le banc de touche francilien après un intermède de six mois à Romorantin. Avec pour objectif de se mêler à la lutte pour la montée en L2, l'ancien défenseur du PSG nous livre les premiers éléments de réponse.

img171/2755/fb278816uj8.jpg

 

Jean-Marc, pouvez-vous nous expliquer les raisons de ce retour ?
"Le président du club a souhaité que je revienne à la tête de l'équipe et je n'ai pas hésité bien longtemps. J'avais quitté le Paris FC pour des raisons personnelles mais en très bons termes avec toute la direction. On avait toujours gardé le contact. Mon retour s'est fait très naturellement car on avait tous envie de retravailler ensemble. J'aime ce club du Paris FC et je suis très heureux d'y exercer à nouveau."


Le groupe a été très remanié à l'intersaison. Avec quels objectifs abordez-vous la saison ?

"On a fait des choix sportifs et les dirigeants ont suivi. C'est vrai que l'effectif a été complètement transformé et désormais, il y a un groupe à construire. Notre premier chantier sera de créer une véritable cohésion entre tous les acteurs du club. Sur le plan sportif, on vise la Ligue 2. On connaît la difficulté pour être dans les trois premiers mais il faut savoir être ambitieux."


Concernant le recrutement, quelles ont été vos priorités ?

"On se base sur la qualité du footballeur mais aussi de l'homme. C'est obligatoire lorsque vous construisez un groupe. J'ai misé également sur l'intelligence tactique, avec des garçons capables de s'adapter à plusieurs systèmes et de les assimiler rapidement. J'avais surtout une grosse envie de travailler avec les joueurs que j'ai choisis. On a pris beaucoup d'éléments qui évoluaient déjà en National par le passé. C'est un Championnat exigeant et le fait de miser sur l'expérience me paraissait primordial."


Quand on regarde votre calendrier, vous allez affronter un début de Championnat très difficile.

"On va rencontrer très vite la plupart des prétendants déclarés à la L2. Il va falloir être très vite d'attaque mais ce sera le cas pour les autres équipes également. Ce week-end par exemple, on affronte un promu bayonnais qui a fait un très bon résultat contre Beauvais (1-2). Je ne m'attarde pas trop à l'identité des adversaires, je suis déjà concentré pour obtenir le meilleur de mon équipe."

Partager cet article

Repost0

commentaires