Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 11:52

Deschamps ouvre le National
img401/9480/bidouilabxm9.png

Après deux saisons passées en CFA, l’Aviron Bayonnais retrouve le Championnat National sur sa pelouse de Didier Deschamps, qu’il avait connu entre 2004 et 2006. Avec son million d’euros, le plus petit budget des 20 clubs engagés, les Basques miseront sur leur grande force mentale pour tenter d’obtenir ce qu’ils cherchent : le maintien.

Avec une victoire à l’extérieur, Beauvais, lors de leur première rencontre la semaine dernière, les hommes d’Alain Pochat ont entamé cette saison comme ils avaient terminé celle en CFA au printemps. Une victoire qui a mis en valeur le collectif du groupe bayonnais face à une équipe dont les changements ont été nombreux au sein de l’effectif. Sans problème de cohésion et d’ambiance au sein du groupe, les Bayonnais ont donc un temps d’avance sur les équipes fortement remaniées lors de l’intersaison. Les Parisiens qui débarquent aujourd’hui sur la pelouse de Didier Deschamps sont justement de ceux-là. Mais à la différence de Beauvais, ils ont entamé le championnat avec une victoire. Normal cependant pour une équipe qui ambitionne de devenir à moyen terme le deuxième club parisien en Ligue 1 avec le PSG.

En ce qui concerne le parcours des Parisiens jusqu’à présent, ils ont toujours bien figuré en National puisqu’ils ont terminé dans la 1re partie de tableau lors des deux premières saisons (6e puis 10e) et disposent aujourd’hui d’un effectif complet et de qualité. Autrement dit, l’affiche promet d’être belle entre ces deux formations qui occupent la tête du classement même si celui-ci n’a pas grande signification après seulement une journée de championnat. Les Parisiens vont logiquement venir à Bayonne avec de grosses ambitions, car le “petit poucet basque” du championnat est un adversaire chez qui il faut prendre des points. Pour cela, ils compteront dans leur rang un joueur que les Bayonnais connaissent bien, puisqu’il jouait aux Genêts l’an dernier et avait terminé meilleur buteur de la CFA, Elouaari. Un attaquant en contact un temps avec l’Aviron mais qui a préféré se diriger vers la région parisienne.

De son côté, l’Aviron Bayonnais va compter une nouvelle fois sur ces valeurs et sur la dynamique de victoire, toujours invaincu après les matchs de préparation et de la première journée. Une nouvelle bonne performance positionnerait l’Aviron en haut du classement. Ils seraient ainsi sur la route de l’adage courant en National, “l’argent ne fait pas tout”. L’an dernier, c’est l’un des plus petits budgets, Vannes, qui a obtenu le billet de la Ligue 2 et il y a trois ans, c’était Libourne-Saint-Seurin lui aussi financièrement moins armé.

Le journal du Pays Basque (Samedi 9 Août)

img291/1812/journalpbce9.png 

Partager cet article

Repost0

commentaires