Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 13:20

Sète gagne aux forceps
img396/1158/hec120808bayonnetn2.jpg

Ils ont bien failli concéder un match nul. Mais à l’arrivée, les Sétois n’ont pas volé leur victoire, hier soir face à Bayonne. Après avoir dominé de la tête et des épaules, les Héraultais ont effectivement attendu la dernière minute pour s’imposer grâce à un but de Goaziou.

Auparavant, les situations de but ont été nombreuses. Dès la 11e minute, Valéro lançait Chaveriat dans l'axe mais l'attaquant sétois était rattrapé in extremis par la patrouille. Au quart d'heure de jeu, sur coup franc, Canales trouvait Priet au second poteau, pour une remise de l'autre côté vers Dors, qui renvoyait le ballon devant le but sans trouver de coéquipier. Deux minutes plus tard, Valéro semblait avoir fait le plus dur en entrant dans la surface, mais il était proprement taclé au dernier moment par Estrade. En provoquant sans cesse, les Sétois étaient parfaitement entrés dans le match. Et cela se poursuivait avec un superbe coup franc de Canales pour une non moins superbe envolée de Bouet, qui délogeait le ballon de la lucarne (25e).

Il fallait alors attendre la demi-heure de jeu pour voir les Bayonnais se mettre en action. Et la première occasion a bien failli être la bonne, avec une tête de Seïdou à la réception d'un centre d'Heckly, qui s'écrasait sur la barre héraultaise (27e). Le FC Sète prenait l'avertissement au sérieux et, peu avant la pause, Vellas débordait à gauche avant de centrer pour Valéro, dont la reprise décroisée passait juste à côté du cadre (39e). Valéro que l'on retrouvait à la 44e minute sur un corner de Chavériat, avec une reprise de la tête qui passait juste au-dessus.

Après la pause, les débats s'équilibraient. Sur un centre de Choplin, Feïdou remettait en retrait de la tête pour El Hajjam, qui reprenait puissamment mais sans trouver le cadre (57e). Bayonne poussait et Poueys signait son entrée à la 72e minute avec une frappe en pivot captée par Yattara avec une grande assurance.Heureusement pour les hommes de Frédéric Rémola, les velléités adverses allaient s'arrêter là. Et cinq minutes plus tard, sur un ballon ressorti de la surface bayonnaise, Scaffa tentait une frappe lointaine, déviée au passage par un défenseur, que Bouet parvenait difficilement à dévier (77e). Deux minutes plus tard, Vellas débordait une nouvelle fois sur la gauche avant de centrer vers El Hajaoui pour une frappe non cadrée (79e).

El Hajaoui qui s'occupait ensuite du corner pour rendre la politesse à son coéquipier, lequel reprenait de la tête en pleine course... Une nouvelle fois au-dessus (81e). Mais alors que le public du stade Louis-Michel était en train de se faire une raison, une action de grande classe allait enfin libérer les 1 500 spectateurs. Parti sur la gauche de la surface, El Hajaoui fixait parfaitement le gardien avant d'expédier le ballon vers le point de penalty. Rouve laissait alors intelligemment passer pour Goaziou, qui n'avait plus qu'à marquer dans le but vide (1-0, 90e). Les Sétois ont souffert pour marquer ce but et empocher la victoire, mais au vu de la rencontre, ce n'est que justice. Le bon début de saison des hommes de Frédéric Rémola se poursuit. A confirmer vendredi soir à Cherbourg.

Midi Libre (Dimanche 17 Août)

  

Partager cet article

Repost0

commentaires