Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 15:31
img185/2700/bayoearlesfq0.png

AU centre DE L’ARENE

Bayonne - Arles … une affiche inédite samedi au stade Didier Deschamps puisque les 2 équipes se rencontreront pour la première fois. Le nom de l’ancienne cité romaine vous rappelle probablement davantage ses arènes et son théâtre antique que son équipe de football dont on connaît finalement peu de choses. Et pourtant, disons-le de suite, Arles est l’exemple type de l’équipe qui ne croit pas à la fatalité, à une vérité écrite d’avance, non … c’est une équipe qui contrecarre les plans préétablis et qui a montré que le football n’est pas une science exacte où le budget ne détermine pas un classement même s’il y aide grandement ...

En effet, il suffit de regarder dans le rétroviseur de ces 2 dernières saisons pour se rendre compte que le parcours accompli par les Arlésiens jusque-là est tout simplement remarquable et que cette équipe possède un très bon collectif qui a surpris beaucoup d’observateurs, même les plus avertis …

On peut commencer par rappeler que les Arlésiens avaient terminé premiers de la poule sud-est de CFA il y a 2 ans, ce qui constitue déjà une belle performance quand on connaît le niveau très relevé de ce groupe. Promue l’an dernier en National avec l’un des plus petits budgets, prédestinée à faire l’ascenseur, l’équipe provençale a sans faire de bruit, déjoué tous les pronostics en se maintenant en National mais surtout en terminant à une très honorifique 8ème place pour un premier exercice. Au-delà du fait d’avoir tenu tête aux grosses écuries et d’avoir devancé ses 3 autres compagnons promus qu’étaient Rodez, Calais et Villemonble (qui lui a fait l’ascenseur), la saison des Provençaux a été marquée par une régularité à toute épreuve puisqu’ils n’ont jamais connu la zone rouge, qu’ils ont au pire occupé la 14ème place durant 2 journées seulement et qu’ils ont passé le reste du temps bien câlés dans le ventre mou.

Vous l’aurez compris, les Bayonnais aimeraient bien marcher sur les traces d’Arles. Avec les deux plus petits budgets du championnat, les Basques et les Provençaux ont sensiblement les mêmes caractéristiques et comptent sur un effectif stable qui se connaît bien pour tirer leur force de leur collectif. Telle a été la recette gagnante des Arlésiens l’an passé. Reste à confirmer la 2ème saison qui est souvent la plus difficile pour les équipes à faibles moyens.

Avec 2 victoires au compteur pour une défaite concédée à Sète dans les arrêts de jeu la semaine dernière, l’Aviron occupe la 3ème place du classement et possède 2 points d’avance sur les Arlésiens défaits de justesse à domicile le week-end dernier face à Laval. Avant d’attaquer consécutivement 2 anciens pensionnaires de Ligue 2 (déplacement à Gueugnon, actuel leader du championnat et réception des Chamois Niortais le vendredi 5 septembre au stade Didier Deschamps), les Ciel et Blanc seraient bien inspirés d’accentuer l’écart face à un concurrent direct au maintien. La bataille s'annonce rude, probablement plus compliquée que la dernière à domicile face au Paris FC. Rendez-vous ce samedi à 18h30 au stade Didier Deschamps.


Programme 4ème journée
img411/7307/prog4mejournezf0.png
img293/805/multiplexfootnaten2.png

Partager cet article

Repost0

commentaires