Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 21:57

Tourner la page
img406/9702/4176921zh3.jpgimg508/2938/logocfa2oe3.pngimg406/9702/4176921zh3.jpg

L’Aviron Bayonnais B doit vite se remettre des péripéties de samedi. Deuxième réception consécutive samedi soir avec la réserve dAurillac.

Gaudoux, Hirigoyen, Archidoit, Cazenave, Sarrabere et Giron ont réussi un exploit la semaine dernière. Ce sont les seuls joueurs Bayonnais sur la feuille de match à navoir pas récolté un avertissement samedi dernier lors de la troisième journée contre le Stade Montois. Un exploit puisque les huit autres en ont tous pris un par lintransigeant Monsieur Bar. LAviron Bayonnais, du moins son équipe réserve, a donc connu une fin daprès-midi cauchemardesque la semaine dernière. Et il va falloir vite loublier et passer à autre chose si les hommes de Cédric Pardeilhan ne veulent pas trop gamberger en ce début de saison. Certains dentre eux seront sûrement suspendus très rapidement. Ce qui va obliger le staff Bayonnais à faire un peu tourner son effectif.

Mais outre larbitrage certainement ubuesque de Monsieur Bar, les jeunes joueurs Bayonnais nont pas réussi non plus à trouver la faille dans le système Montois. Et comme le week-end précédent à Toulouse-Fontaines, lAviron nest pas parvenu à inscrire le moindre but aux joueurs Landais. Pire même, samedi dernier, on na pas vu les Basques se montrer trop dangereux pour larrière garde Montoise. Il y avait toujours ce petit grain de sel aux abords de la surface adverse empêchant lAviron de concrétiser une action de but. Pourtant, les Landais navaient rien dinsurmontable mais la jeunesse et linexpérience Bayonnaise a sans doute fait la différence samedi dernier. Avec une moyenne dâge dépassant à peine les vingt-deux ans, lAviron va sans doute retomber contre des équipes plus aguerries quelle. Sans être une excuse, il y a sans doute des explications à chercher de ce côté-là pour trouver des raisons à cette deuxième défaite daffilée après avoir ouvert le championnat par une victoire probante contre la réserve de Libourne.

Samedi soir, lAviron va pouvoir rebondir assez rapidement. Du moins, ladversaire des Bayonnais, peut servir pour relancer la machine grippée. Ce sera encore une autre réserve, celle dAurillac. Les Auvergnats ont très mal débuté leur saison avec un zéro pointé après trois journées. Une lourde défaite tout d’bord à domicile contre Sète Pointe Courte (4-1) suivie dun revers à Libourne B (2-1) et enfin une deuxième chute à la maison contre Toulouse-Fontaines (1-0). Soit deux défaites contre deux adversaires rencontrés en ce début dannée par la réserve de lAviron. Pas de quoi faire des comparaisons entre les deux clubs puisque le championnat na livré que trois journées mais les réservistes Aurillacaois semblent cependant à portée des jeunes joueurs de Cédric Pardeilhan.

En espérant une toute autre seconde période que celle subie, il ny a pas dautre mot, la semaine passée. Et en espérant aussi que les attaquants retrouvent le chemin des filets adverses.

Sud-Ouest (Vendredi 5 Septembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires