Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 21:45

Méfiance de mise
img45/1205/6509927pr4.jpg

Gare à l’équipe de Sannois, toujours battue cette année, qui ne restera pas dernière longtemps.

Quand on regarde le classement à la loupe, on a du mal à imaginer que cette équipe de Sannois Saint-Gratien ne vaille pas mieux que cette dernière place. Le début de saison est complètement manqué avec sept défaites en autant de matches disputés, seulement deux buts inscrits (et la plus mauvaise attaque évidemment) pour onze encaissés. Pour autant, les Parisiens, douzièmes du précédent exercice, sont loin dêtre à la rue comme peut le faire penser le classement brut. « On reste très méfiant » prévient Alain Pochat. « D’après les infos que nous avons eues, c’est une équipe qui joue bien au ballon, qui ne lâche jamais laffaire et qui comme le répète leur entraîneur, va bien voir la roue tourner dans le bon sens à un moment donné. En plus, tout le monde garde la confiance du président là-bas. On espère juste que ça ne va pas tourner bien pour eux au cours du match de ce soir » ajoute lentraîneur Bayonnais.

Bonifier les points pris à l’extérieur

Des Bayonnais qui voudraient bien bonifier les bons résultats obtenus à l’extérieur depuis le début de la saison : « On a déjà évolué quatre fois à l’extérieur sur six rencontres et on sort de deux bons résultats sur le plan comptable à Gueugnon et Créteil » indique Alain. « On revient à Deschamps pour la troisième fois cette année et on espère bien remporter les trois points. Mais c’est le match piège par excellence » prévient-il. « Il faudra que l’on soit rigoureux, attentifs et aussi concernés que si l’on affrontait des équipes renommées comme Gueugnon et Créteil. » Le coach Basque fait bien de se méfier, d’autant plus que Sannois ne va pas perdre tous ses matches cette année et quun attaquant du style Wellington auteur de plus de quinze buts l’an dernier, va bien finir par ouvrir son compteur-but cette saison.

LAviron ne veut sans doute pas être le premier club à perdre le moindre point cette année contre sannois. La semaine dernière, les hommes d’Alain Pochat sont allés prendre un excellent point à Créteil : « On na pas été très bon en première période, on a manqué de rythme et cest logique quon soit mené au score à la pause même si le but peut être largement évité » explique Alain. Un corner évitable, un manque de concentration sur le marquage et voilà l’Aviron contraint de courir après le score. « On réalise cependant une très bonne seconde période avec une grosse fin de match et une égalisation amplement méritée » ajoute-t-il. « C’est bien de revenir dans la partie comme cela. Physiquement, on s’est montré très fringants jusquà la fin et dans la conduite du jeu, on na pas à rougir de notre prestation. »

Un effectif quasi au complet

Côté effectif, là aussi, le moral est au beau fixe. Aucune suspension pour ce week-end, la réserve ne joue pas en CFA2 et les trois blessés (Poueys, Lacroix et Camiade) ne sont plus très loin d’être réellement compétitif pour intégrer le groupe du National. Alain Pochat attend les derniers entraînements pour définitivement coucher les seize noms qui seront appelés à jouer samedi soir contre Sannois et infliger une huitième défaite consécutive aux joueurs Parisiens : « Il ne devrait pas y avoir énormément de changements par rapport au groupe de la semaine passée mais des joueurs montrent de belles choses à lentraînement et pourraient bien postuler ce soir. » Dont acte.

Jakes Debounco

Sud-Ouest (Samedi 20 Septembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires