Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 19:52

L'Aviron n'est pas passé loin
img229/5600/6732335jo2.jpg

Cassis reprend seul les commandes du National en dominant l'Aviron qui conserve néanmoins sa place dans la première partie du classement avant de recevoir Niort demain soir.
La tête du classement.

Cassis, en dominant l'Aviron Bayonnais (1-0), reste seule en tête du classement (18 points) mais la place des Provençaux ne tient plus qu'à un fil. Juste derrière, un trio composé de Laval, Istres et Sète est lancé comme une bombe à une longueur du leader. Les Lavallois n'ont fait aucun sentiment à Calais (4-1) et les Istréens se sont imposés à Niort (2-0). Seuls les Sétois n'ont pas gagné à domicile contre Libourne (0-0). De ce trio, Istres compte deux matches en moins (un match en retard et un autre à rejouer contre le Paris FC), Sète et Laval un seul. Arles, qui s'est imposé à domicile contre le Paris FC (3-1) au cours d'une rencontre particulièrement acharnée (sept cartons jaunes et un rouge), prend la cinquième place. Louhans obtient son septième match nul de la saison à Rodez (1-1) et reste bien calé à la 7e place. Gueugnon, Bayonne, Cannes et Rodez sont stables au milieu du tableau.

La zone de relégation.

Sannois, tenu en échec à domicile par Cherbourg (0-0), n'a pas bonifié sa première victoire de la saison obtenue la semaine précédente. Les Parisiens sont toujours derniers du classement (4 points). Niort est toujours dans la zone rouge (5 points) et pire même, est la seule formation à n'avoir pas gagné une seule rencontre cette année. Libourne et Beauvais complètent la zone de relégation, malgré deux bons résultats nuls obtenus en déplacement respectivement à Sète et Gueugnon (0-0). Le Paris FC (8 points), Calais, Cherbourg et Créteil (9 points) ne sont pas très bien lotis non plus. Croix de Savoie stagne encore dans cette 2e partie du tableau après son point ramené de Pacy (1-1).

La 9e journée en chiffres.

Dix-huit buts inscrits lors de cette journée dont la moitié inscrite sur deux rencontres (cinq à Calais et quatre à Arles) ! Istres et Louhans sont les deux seules équipes encore invaincues. Les Istréens sont encore en attente de l'appel du match à rejouer de la 5e journée (match perdu à Paris FC, 0-2), Cassis a perdu le point obtenu contre Calais lors de la 3e journée contre Calais. Du coup, sur le terrain, seul Louhans n'a pas encore perdu la moindre rencontre. A l'inverse, Niort, en mauvaise posture, est toujours vierge de la moindre victoire cette année, à la veille de son déplacement à Bayonne. Istres s'est fait rejoindre au niveau de l'attaque la plus prolifique du championnat par Laval et ses quatre buts marqués à calais (14 buts pour chaque équipe). Sète possède toujours la défense la plus imperméable du National (3 buts encaissés).

La réaction et la prochaine journée.

Alain Pochat n'avait pas grand-chose à reprocher à ses joueurs après la défaite concédée à Cassis vendredi soir: " Avec une défense new look, on a fait mieux que résister. On a deux belles occasions en première période, on finit bien le match avec quelques situations. On a peut-être manqué un peu de qualité technique offensivement mais le nul aurait été quand même plus équitable. " L'Aviron Bayonnais (9e, 11 points) va disputer deux rencontres à domicile en cinq jours : Niort (19e, 5 points) demain soir (stade Didier Deschamps à 20h30) et Calais (15e, 9 points) samedi soir (18h30). Deux réceptions qui, si elles sont bien négociées par la bande à Alain Pochat, pourraient permettre aux Bayonnais de s'installer un peu plus durablement dans la première partie du tableau.

Jakes Debounco

Sud-Ouest (Lundi 29 Septembre)
img139/8452/logosudnx7.png 

Partager cet article

Repost0

commentaires