Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 21:11

BAYONNE  - RODEZ
 img208/9783/fb399437rq6.jpg img117/5912/fb399469vl3.jpg

Mardi 14 Octobre à 20h00

Stade Didier Deschamps
http://img16.imageshack.us/img16/3045/allezbayonne3tw.gif



-------------------------------------------------------------------------

Une histoire de famille

img389/3446/frressy9.png

Un petit air de ressemblance ? Les 2 frères (Romain, le cadet à gauche ; Jérémy, l’aîné à droite) seront opposés l’instant d’un match. Une chose est sûre, ils ne se feront pas de cadeau pendant 90 minutes.

 

Ils portent le même nom : Choplin. L’un se prénomme Jérémy, a 23 ans, mesure 1m83 pour 70 kilos et joue défenseur à Rodez. L’autre, Romain, plus jeune et plus fluet, a 21 ans, mesure 1m75 pour 65 kilos et joue milieu offensif à l’Aviron Bayonnais. Leur point commun ? Ils sont frères et liés comme les 5 doigts de la main. Mais mardi soir, ils vont se retrouver face à face au stade Didier Deschamps lors de la 12ème journée de championnat, une date que les 2 frangins avaient sans aucun doute coché dès la sortie du calendrier. On ne pouvait évoquer cette rencontre sans ce petit clin d’œil mais ce n’est pas le seul. Car pour ceux qui ne s’en souviennent pas, l’aîné a déjà porté les couleurs de l’Aviron il y a 4 ans de cela au cours de la 2ème saison (2005/2006) en National, lorsqu’il était arrivé en provenance du Mans sous forme de prêt. Malheureusement, l’aventure bayonnaise s’était conclue par une relégation en CFA et il dût quitter contraint et forcé et le cœur serré, la côte basque à laquelle il s’était profondément attachée. Avant de repartir sous d’autres cieux, il avait recommandé son petit frère Romain, qui était resté au Mans, leur club formateur. Finalement, le cadet est arrivé la saison dernière, a contribué à l’accession en National et continue aujourd’hui de faire les beaux jours de l’Aviron.

Mais au-delà de l’anecdote, l’enjeu de cette 12ème journée de championnat National est de taille pour les Basques : celui de rester bien placé dans la 1ère partie de tableau avant de se projeter l’esprit libéré vers le 5ème tour de Coupe de France le week-end prochain. Car sur le plan mathématique, les Ciel et Blanc ont récolté peu de points ces derniers temps malgré de bonnes prestations au niveau du contenu. Et les poursuivants grignotent petits à petit leur retard et remontent progressivement. A l’image des Ruthénois vainqueurs à domicile de Laval (2-0) vendredi dernier, qui sont revenus à hauteur des Bayonnais (7ème avec 15 points). L’affiche s’annonce engagée entre ces 2 équipes qui se connaissent très bien pour s’être déjà rencontrés en CFA il y a 3 ans seulement et en CFA2 au début des années 2000. Les Aveyronnais avaient alors remporté les 2 matchs aller-retour du championnat CFA 2-0 puis 0-3. Cet été, lors des matchs de préparation, les Bayonnais leur avaient infligé un cinglant 5-0. Mais mardi, tous les compteurs seront remis à zéro. Ce sera aussi les retrouvailles avec le gardien Sopalski, l’excellent Cassan dans le couloir, ou encore l’attaquant Pacios pour ne citer qu’eux, qui font toujours partie de l’effectif aveyronnais sans oublier le néo-ruthénois Jérémy Choplin, l'homme en forme des sang et or qui vient d'inscrire son 3ème but de la saison malgré son poste occupé. Quoi qu’il en soit, il n’y aura pas de cadeau mardi soir sur la pelouse du stade Didier Deschamps où les Bayonnais se doivent de s‘imposer pour reprendre leurs distances. Ambiance et couleurs garanties.

img262/8851/anousdejoueroq9.png
img89/2292/aupaabne3.gifimg89/2292/aupaabne3.gif

Tous au stade Didier Deschamps !

Partager cet article

Repost0

commentaires