Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 20:52

L’Aviron passe au travers
img508/8178/7298582vp7.jpg

L'Aviron perd pour la deuxième fois de la saison à domicile contre Croix de Savoie (2-0). La suite du mois de novembre s'annonce périlleuse.
1) La tête du classement. Istres avait idéalement lancé cette quatorzième journée vendredi soir contre Pacy (4-1). Les Istréens (31 points) comptent toujours trois longueurs d'avance sur leur dauphin Lavallois, vainqueur à Libourne (1-0). Les deux équipes caracolent en tête du classement, leurs poursuivants commençant à lâcher sérieusement du lest. Tandis que les deux premiers prenaient six points sur les deux dernières journées, le troisième Arles, tenu en échec par Créteil (1-1) en a pris un seul, le quatrième Sète, lui aussi neutralisé à domicile par Sannois (0-0), en a pris deux et Cassis, cinquième, auteur d'un bon nul au Paris FC (2-2), n'en a pris qu'un également. Derrière, Pacy pointe déjà à neuf points du leader, Louhans et Croix de Savoie à onze et le Paris FC à douze !
2) La zone de relégation. Libourne a concédé sa neuvième défaite de la saison et conserve évidemment la dernière place du classement (9 points). Niort ne marque qu'un seul point dans le match de la peur à Gueugnon (0-0) et reste dans la zone rouge (10 points) au même titre que Sannois (11 points) malgré une belle résistance à Sète (0-0). Finalement, la bonne affaire est venue de Beauvais qui a dominé Calais (1-0) et laisse ainsi la dernière place de relégable aux Nordistes (13 points). Mais Créteil (14), Cherbourg (15), Beauvais, Rodez et Gueugnon (16) sont encore sous la menace. Cannes, face à Rodez (2-1), s'est enlevé une belle épine du pied (17 points) alors que l'Aviron commence à faire du surplace au beau milieu du classement (18 points).
3) Le match contre Croix de Savoie. Samedi soir, l'Aviron Bayonnais est parvenu à conserver la meilleure défense du championnat à domicile. C'est peut-être le seul point positif à retenir de cette rencontre perdue contre Croix de Savoie (2-0). Car l'Aviron est d'abord tombé sur une équipe Savoyarde extrêmement bien en place (en 4-3-3) en alternant à merveille jeu court et jeu long, exploitant parfaitement les côtés (notamment le flanc droit), avec toujours une proposition pour le porteur du ballon et se procurant beaucoup d'occasions. D'ailleurs, sans un Jean-Christophe Bouet des grands soirs (décisif aux 3e, 84e et 89e), sans un zeste de réussite avec un poteau sortant (63e), le score aurait pu être plus lourd. Mais pouvait-on reprocher grand-chose aux Bayonnais samedi soir ? Alain Pochat a bien tenté d'insuffler un nouvel élan en seconde période. En changeant les latéraux, avec une totale réorganisation tactique, les Bayonnais étaient repartis sur de bonnes bases avant le tournant de la rencontre lorsque l'arbitre, M. Rouinsard, accordait un penalty bien peu évident aux Savoyards, Pouye scellant le score avant même l'heure de jeu.
4) Le prochain match. L'Aviron Bayonnais se déplacera à Laval samedi soir. Déplacement à haut risque pour la bande à Alain Pochat puisque les Mayennais sont invaincus chez eux après six journées (trois victoires et trois nuls). Ils viennent surtout de remporter deux victoires de rang à l'extérieur à Croix de Savoie (4-1 !) et Libourne (1-0). Les Lavallois sont désormais lancés à la poursuite du leader Istréen. L'opposition du plus gros budget et du plus faible vaudra cependant le détour. Mais l'Aviron n'aura rien à perdre. Par contre, c'est surtout l'enchaînement des trois prochaines journées qui peut laisser craindre un mois de novembre difficile pour les Bayonnais. Après Laval, il y aura Anglet en Coupe de France puis un nouveau déplacement en fin de mois à Libourne contre des Pingouins en grosse difficulté cette année.

Jakes Debounco
Sud-Ouest (Lundi 10 Novembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires