Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 20:00

L’Aviron cède du terrain

L'Aviron s'incline sur la Croisette contre un rival direct au maintien (1-0) mais compte encore deux points d'avance sur Rodez, le premier relégable.
La réaction. L'Aviron vient de terminer sa série de cinq matches consécutifs à l'extérieur, toutes compétitions confondues. La dernière réception remonte ainsi au 8 novembre dernier.Samedi soir, les Bayonnais ont surtout souffert en première période, comme le souligne Simon Elissalt : « On a surtout subi sur les impacts physiques. Même si on était bien en place, on s'est fait bouger et on a quasiment passé notre temps à défendre. On a quand même rectifié le tir en seconde période mais alors qu'on était mieux, on encaisse le but. » Un but inscrit contre son camp par Marc Estrade et qui empêche l'Aviron de revenir avec un point. « On est forcément très déçu, ajoute le milieu de terrain, car je pense qu'on méritait au moins le partage des points. Il va falloir qu'on se ressource pour le début 2009 qui s'annonce difficile. »

La tête du classement

Le choc au sommet entre les deux premiers s'est soldé sur un partage des points et une égalisation Lavalloise à Istres dans les ultimes instants (1-1). Les Provençaux (39 points, un match en moins) comptent toujours trois points d'avance sur leur dauphin. Derrière, Arles (34 pts), vainqueur de Pacy, prend quelques distances avec le duo Sète-Cassis (31 pts). Louhans, largement défait au Paris FC (3-0) lâche prise (26 pts).

La zone de relégation

Sannois a explosé à Créteil (4-1) et retrouve la dernière place du National (13 pts) puisque Libourne, qui n'avait plus gagné en championnat depuis le 4 octobre, a battu Cherbourg (2-0). Niort rechute à domicile contre Cassis (2-1) et reste bien englué dans la zone rouge (15 pts) comme Rodez (17 pts) qui ramène un bon nul de Sète (1-1). Juste au dessus, la position de Gueugnon (18 pts), est à peine moins enviable que celles de Bayonne et Cherbourg (19 pts) ou celles de Calais et Cannes (20 pts), Créteil (21 pts) mais également Croix-de-Savoie et Pacy (22 pts).

Le prochain match

L'Aviron Bayonnais s'attaque à du très lourd en début d'année 2009. Dès le 3 janvier, les joueurs d'Alain Pochat aborderont pour la première fois en trois reprises, les 32e de finale de la Coupe de France en position de légers favoris face au CFA de Vitré. Une semaine plus tard, c'est le leader invaincu en championnat, Istres, qui débarquera à Deschamps. Deux matches en une semaine qui donneront le ton de 2009.

Jakes Debounco

Sud-Ouest (Lundi 22 Décembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires