Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 15:04

L'Aviron doit profiter de la fragilité montoise

img370/4659/jeanrmibarrieredm5.jpg
Les Basques ont une carte à jouer chez un adversaire qui les a battu à l’aller.
Alors que quatre équipes ont leur calendrier à jour et seize matches disputés, que plus de la moitié du contingent de ce groupe F compte quinze matches joués, l'Aviron Bayonnais B n'a pu disputer, lui, que treize rencontres ! Trois matches de retard qui compliquent un peu cette deuxième partie de saison : « Il n'y a surtout plus de date disponible le week-end », explique Cédric Pardeilhan, le coach des Ciel et Blanc, « on sera obligé de jouer en semaine mais ce n'est pas pour déplaire aux joueurs. Ils préfèrent nettement le jeu aux séances physiques. Après, ça va alourdir la quantité de matches sur certaines semaines et il va falloir bien récupérer. On verra si on tient le choc. »
En attendant, les réservistes Bayonnais attaquent leur huitième déplacement de la saison (pour seulement six réceptions) à Mont-de-Marsan. Assurément pas le plus long voyage cette année, pas le plus facile non plus. Les Landais sont des habitués des niveaux CFA/CFA2 qu'ils côtoient depuis des années maintenant.
Mais la tâche des joueurs de Cédric Pardeilhan n'est pas insurmontable comme le prouvent les statistiques du club Landais dans cette première moitié de saison sur son stade de l'Argenté : le Stade Montois a déjà encaissé treize buts en huit rencontres jouées (pour seulement dix de marqués) et déjà perdu quatre matches sur sa pelouse et les Landais voyagent mieux qu'ils ne reçoivent (16 points contre 20 à l'extérieur). Une bonne opportunité donc de lancer cette seconde partie de saison : « J'ai dit à mes joueurs qu'on avait une bonne carte à jouer samedi » indique l'entraîneur, « déjà, si on pouvait effacer la défaite du match aller, ce serait bien. Mais on a une belle option à prendre sur la seconde partie de la saison. Si on prend les quatre points, on se replacerait bien en milieu de tableau avec toujours nos trois matches de retard. Certes, il faudrait faire ce qu'il faut pour les gagner derrière mais on serait lancé pour une grosse remontée. »
Le staff bayonnais bénéficiera d'un éventail large pour composer les deux groupes (National et CFA2) ce week-end. Seul Max Cazenave est en phase de reprise, les autres sont tous sur le pont. Nicolas Flégeau devait déjà faire son retour la semaine dernière contre Toulouse Fontaines en CFA2, au même titre que Michel Bidegain, de retour à la compétition. Deux atouts de taille pour entamer une sacrée remontée !

Jakes Debounco

Sud-Ouest (Vendredi 6 Février)

SUDOUEST.COM

Partager cet article

Repost0

commentaires