Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 13:50

Bayonne résiste puis finit par craquer

L'Aviron a bien résisté à l'un des ténors du championnat. Mais la fin de match lui fut fatale.
Le vent, violent, le froid et le terrain gras ont rendu cette rencontre difficile. On vit, du coup, une petite rencontre, bien longue à se mettre en train et à enflammer les tribunes. Le succès arlésien est logique mais Bayonne fut un combattant plus âpre que prévu.

L'Aviron à son avantage

Les Basques n'ont toujours pas gagné en 2009 mais ils sont quand même sur le bon chemin car ils ont fait du jeu à Arles et pouvaient même forcer le destin. La première période, jouée avec l'aide du vent, fut entièrement à leur avantage. Arles cadra son premier tir à la 28e (Gormond) et Baléguhé ouvrit le score sur un corner de Hislen en sautant plus haut que tout le monde. C'était bien payé car on avait surtout vu les visiteurs. Mais Lestrade trouva le petit filet après avoir pris Clément de vitesse (13), et surtout Diop lancé excellemment dans le troup par Enciondo, perdit son duel face à Trilles (21). Sanz dut encore sauver sur la ligne er Diop trouva le gardien à la parade.

Contre le vent

Bayonne, même mené au score avait tout bon et repartit sur le même rythme. Mais cette fois le vent soufflait dans l'autre sens et ce sont les Arlésiens qui multiplièrent les occasions. Baléguhé et Henaini gâchèrent de bons ballons avant que Estrade ne pousse le premier nommé en pleine surface. Le pénalty fut transformé par Henaini mais Bayonne ne rendit pas les armes et revint au contraire grâce à un coup franc superbe de Pérali. Les Basques dès lors se découvrirent pour égaliser et un ballon perdu offert à Boutaleb leur fut fatal. C'était sévère car sur la physionomie de la rencontre ces visiteurs méritaient incontestablement mieux. Ils recueilleront les fruits de leur bonne conduite.

Partager cet article

Repost0

commentaires