Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 13:46

A LA QUETE D’UN EXPLOIT

Premier de ses deux matches en retard ce soir (20h00) pour l'Aviron face à l'ogre Istréen.
Avec deux points marqués sur les dix dernières rencontres de championnat, l'Aviron ne partira pas favori ce soir contre la solide formation Istréenne. L'écart entre les deux formations, entre les deux clubs tout court, ne fait que confirmer la théorie d'un authentique exploit que les joueurs basques devront réaliser pour être les premiers à faire tomber les Provençaux. À la limite, le partage des points serait presque bienvenu par ces temps de disette. Et preuve que les Istréens sont bien décidés à rester tout en haut de l'affiche, ils ont pris la route de la Côte Basque quelques minutes après la fin de leur dernière rencontre samedi soir à Sète. Les Istréens ne sont pas près de prendre cette rencontre contre l'Aviron à la légère. Ils sont même dix - huit sur la Côte Basque depuis dimanche, le tout afin de parer une éventuelle blessure ou coup de mou d'ici le début du match.

Istres veut reprendre sa première place !

Et l'objectif est clair : reprendre dès ce soir les commandes du classement ! Pour cela, une seule alternative, prendre les trois points aux Bayonnais. Car Istres, c'est ni plus ni moins que l'équipe la plus prolifique du championnat (38 buts marqués), avec presque une moyenne de 2 buts marqués à l'extérieur en dix rencontres, la défense la plus imperméable hors de ses bases (seulement cinq buts encaissés) et surtout une formation toujours invaincue après vingt-deux rencontres disputées : « Personne n'a réussi à les faire tomber jusqu'à présent, çà laisse toujours une place pour l'exploit mais il faut être réaliste également » soupirait Alain Pochat joint dimanche après-midi.

Les Bayonnais sont revenus bredouilles de Niort, avec quelques valeurs morales retrouvées mais énormément de frustration également : « Maintenant, il faut retrouver les ressources nécessaires pour repartir au combat, tenter de gommer le négatif des dernières prestations et garder le positif. Mais c'est difficile pour nous actuellement. Cette spirale de mauvais résultats ne nous aide pas » ajoute le coach Bayonnais. Après une bonne séance de récupération dimanche et l'entraînement d'hier soir, le staff basque allait pouvoir disposer d'un effectif conséquent avec des joueurs ayant tous eu du temps de jeu ce week-end entre le National et le CFA2. Malgré la concurrence de la Ligue des Champions ce soir, il faut espérer que le public basque soit à fond derrière son équipe. Tous les joueurs auront besoin de ce soutien pour venir à bout de l'ogre du championnat.

Jakes Debounco (Sud-Ouest – Mardi 24 Février)
 img139/8452/logosudnx7.png

Partager cet article

Repost0

commentaires