Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 10:27

Bayonne rejoint sur le fil
 

1 - 1

Dimanche dernier, à quelques secondes près, les réservistes Bayonnais imitaient parfaitement leurs équipiers du National. Au cours d’un match engagé mais régulier, sans trop d’occasions de part et d’autre, les joueurs de Cédric Pardeilhan ont profité d’une énorme boulette entre Capelli et Domenech pour ouvrir le score. Sur un long ballon, les deux joueurs Héraultais se gênent et Dalmat, qui venait de faire son entrée en jeu, part tout seul au but, évite la sortie du gardien adverse Pappalardo qui l’accroche toutefois dans la surface. Le penalty est indiscutable et Escude prend le gardien visiteur à contre-pied (82e, 1-0). Et on pense alors que le match est joué. Les Bayonnais semblent gérer jusqu’au bout du temps additionnel lorsque Lazari déboulant sur le flanc droit, centre en retrait vers Abahil qui reprend à bout portant. Bouet est impeccable sur sa ligne et sort la parade du match. Malheureusement, sur le corner et le cafouillage qui suivent, Manguele parvient à placer une frappe du gauche au fond des filets Basques (94e, 1-1). L’Aviron perd deux points précieux qui auraient pu leur dégager un horizon partiellement bouché par leurs trois matches en retard. Face à une formation Sétoise bien en jambes et très vite tournée vers l’offensive, l’Aviron a su faire le dos rond, malgré quelques soucis dans la conservation du ballon. Les deux équipes se sont neutralisées toute la partie et le partage des points est finalement équitable même si le scénario du match aurait pu se montrer plus favorable aux Ciel et Blanc.

 

COMPOSITION : Bouet, Arhancet, Tardan, Pothet, Hirigoyen, Tassali, F.Boulay (Dos Santos 66e), Barrière, Elissalt (Dalmat 75e), Escude, Lassalle (Launay 45e).

 

BUTS : Escude (82e, sp) pour Bayonne ; Manguele (94e) pour Sète.

 

AVERTISSEMENTS : Pothet (53e), Barrière (60e), Tardan (85e) à Bayonne ; Capelli (55e), Pappalardo (82e) à Sète.

Partager cet article

Repost0

commentaires