Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 10:56

Rien n’est acquis

 

Les Bayonnais se souviendront certainement de ce déplacement en Haute Savoie à la fin du championnat. En effet, les Ciel et Blanc ont concédé leur plus lourde défaite de la saison, en s’inclinant sur le score sans appel de 4 à 0. Et malheureusement, le sort de la partie était déjà scellé après 25 minutes de jeu seulement puisque les Savoyards menaient 3 à 0 … 3 buts inscrits en l’espace de 5 minutes (20è, 21è, 25è) !!! La faute à des bayonnais complètement amorphes durant les 20 premières minutes. Il n’en fallait pas plus pour mettre en confiance l’adversaire d’entrée de jeu et qui allait remporter une victoire amplement méritée.

Une sévère correction qui met fin à une série de 5 victoires d’affilée des Bayonnais et à l’invincibilité bayonnaise qui en a pris un sacré coup. Un mal pour un bien ? Une défaite qui aura eu le mérite de rappeler que le maintien des basques est très loin d’être acquis et qu’il faudra cravacher jusqu’à la dernière seconde de la dernière journée pour décrocher le précieux sésame. Une grosse piqûre de rappel en somme qui peut s’avérer bénéfique.


Car le programme des Txuri Urdin s’annonce très chargé avec dès samedi, la réception du leader Laval, pas encore officiellement en Ligue 2 et qui viendra revanchard à Didier Deschamps pour rattraper des points perdus à domicile suite à sa défaite contre Libourne ce week-end. Cette même équipe de Libourne qui s'est totalement relancée dans la course au maintien et qui viendra dans la foulée, remontée comme une pendule à Bayonne, pour un derby du sud-ouest qui s’annonce haut en couleurs compte tenu de l’enjeu. A suivre, un déplacement lointain à Cherbourg qui abattra ses toutes dernières cartes pour le maintien. Sans parler de la venue de Cannes qui sera vraisemblablement toujours en course pour la montée en Ligue 2 à 3 journées de la fin. Enfin, un match délicat à Istres lors de l’avant dernière journée qui voudra fêter la montée Ligue 2 à domicile et la réception de Beauvais, concurrent direct au maintien, lors de l’ultime journée. Autrement dit, l’Aviron rencontrera chaque week-end des équipes concernées par un objectif bien particulier, avec en prévision des matchs à gros enjeu. Rien n’est acquis donc. Pas de quoi pour autant céder au catastrophisme et remettre en cause la dynamique bayonnaise mais on sait que tout peut aller très vite en football et que le matelas de points d’avance peut fondre comme neige au soleil. Cela passe par une très vive réaction des Ciel et Blanc lors des 2 prochains matchs à domicile pour effacer de suite l’échec et maintenir à distance ses plus proches poursuivants sous peine de vivre une fin de saison tendue. Les Ciel et Blanc ont leur destin entre leurs mains. Mais une chose est sûre, le maintien ne leur tend pas les bras, les Bayonnais devront aller le chercher. Et on peut compter sur le soutien du public bayonnais pour les y aider.
  

Crédits photos : Serge Deville

Partager cet article

Repost0

commentaires