Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 16:46

Lourd de conséquences

A cinq journées de la fin, le derby aquitain s'annonce serré entre deux candidats au maintien.
L'Aviron Bayonnais va affronter les Pingouins de Libourne pour la sixième fois en National. Lors des deux premières saisons (2005 et 2006), les joueurs basques se sont imposés à 2 reprises à domicile mais inclinés les 2 fois en déplacement. Pour une fois, les Bayonnais recevront lors du match retour après le match nul obtenu à l'aller (0-0) fin novembre 2008 : « On peut nourrir pas mal de regrets sur ce match » souligne Alain Pochat, « leur gardien Daguet avait sorti un grand match et nous avait empêchés de prendre les 3 points. »

Libourne en phase ascendante

Ce soir, les Bayonnais vont trouver en face d'eux une équipe Libournaise, peut-être pas en pleine euphorie, mais sure d'elle et portée par 2 succès consécutifs (à Laval et face à Niort) qui l'ont sortie de la zone de relégation dans laquelle elle était engluée depuis longtemps. Alain Pochat les a d'ailleurs vus jouer la semaine dernière face aux Chamois : « Au contraire d'une équipe Niortaise qui a seulement joué par à-coups, l'équipe de Libourne a montré un gros état d'esprit d'équipe, elle en voulait beaucoup plus et elle possède en outre des atouts offensifs non négligeables. Sans oublier l'apport de certains garçons ayant évolué en Ligue 2 et qui amènent beaucoup d'expérience. » L'Aviron, malgré son classement plus avantageux que les Libournais (trois points de plus), ne s'attend pas non plus à une partie de plaisir : « On a les cartes en mains pour se maintenir » souligne Alain, « on connaît les forces et les faiblesses de notre adversaire. »

Rester dans la continuité.

« Il nous faut rester fidèles à ce qu'on sait faire. Contre Laval, on a vu que le groupe possédait des ressources et qu'il ne lâcherait rien. On se doit de rester dans cette continuité-là. » Le coach et les joueurs Bayonnais ont évacué le match « sans » perdu en Savoie et sont de nouveau concentrés sur un seul et même objectif : le maintien. « Il nous reste 5 matches à jouer et 4 ou 5 points à prendre. Contre Libourne, il faudra rester vigilant derrière et patient offensivement. Sachant que l'ouverture du score sera primordiale, même si on a vu contre La Vallée qu'on pouvait revenir. » Les Bayonnais auront été obligés de s'expatrier sur le synthétique de Dauger, à Didier Deschamps et Labenne pour s'entraîner cette semaine, Lauga ne ressemblant plus à grand-chose dès les premières intempéries : « On peut remercier le club de Labenne qui nous a prêté ses installations mercredi. Heureusement que nous avons quelques solutions de repli » indique Alain. Le groupe, lui, ne subira que deux changements pour affronter Libourne : Steven Giron et Younes El Hajjam laissent leurs places à Cyril Pérali et Ibon Enciondo.

Le groupe : Duhour, Bouet - Camiade, Estrade, Flégeau, Roland, Degoul - Pérali, Bidegain, Lalanne, Escude, Enciondo - Seidou, Diop, Lestage, Boulay.

Jakes Debounco (Sud-Ouest - Samedi 2 Mai)
-------------------------------------------------------- 

Ce soir, stade Didier Deschamps (18h30)

Bayonne (14e, 39 pts) - Libourne (16e, 36 pts)

Arbitre : M. Chat

Partager cet article

Repost0

commentaires