Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 22:43

L’Aviron chute à Cherbourg

La tâche se complique pour les Bayonnais, battus dans la Manche. Le maintien passera par des victoires à domicile contre les ténors du championnat.
Battus par les Cherbourgeois sur la plus petite des marges, les Bayonnais devront encore attendre pour assurer leur maintien. Et hormis une frappe à bout portant d'Inkango (29e), les hommes d'Alain Pochat n'auront guère été en difficulté lors de la période initiale. Bien en place, ils allaient faire jeu égal avec des Cherbourgeois dont on attendait plus de mordant alors qu'ils jouent leur survie dans ce National.

Duhour retarde l'échéance

Bien en place, les Basques annihilèrent donc les timides velléités offensives des Manchois. Heckly s'essayait (13e-43e). Sans succès. Il ne se passait pas grand-chose et si Cherbourg tentait d'accélérer cela s'avérait toujours et encore bien insuffisant pour troubler une arrière garde bayonnaise vigilante. Duhour sauvait les siens à la reprise en écartant avec autorité un tir d'Inkango qui se présentait seul devant lui (49e). Mais sur un coup franc de Germann, Mangara ouvrait le score d'une tête imparable (56e). Bayonne tentait de réagir mais montrait une fois encore ses limites offensives. Les Basques insistaient mais ne trouvaient pas de solutions. Inkango (64e) puis Miranda (74e) faisaient passer le frisson. En vain. Si les Bayonnais s'assuraient le monopole du ballon , ils ne parvenaient pas à revenir au score.

Un manque d'efficacité récurrent cette saison et qui risque de coûter très cher alors que la fin de saison se profile. D'autant que les résultats d'hier soir ne sont guère favorables aux joueurs d'Alain Pochat. Notamment la victoire suprise (1-0) de Calais, 17e et premier relégable sur la pelouse d'Istres, solide troisième du championnat. Le nul concédé par Libourne-Saint-Seurin sur sa pelouse face à Créteil (1-1) permet aux Basques de rester au contact des Girondins. Lesquels étaient venus la semaine dernière s'imposer à Didier-Deschamps.

Un calendrier compliqué

Une défaite donc, qui complique encore un peu plus la tâche des Bayonnais. Car le calendrier qui leur est proposé n'est pas des plus aisé. Ainsi, c'est Cannes, actuel 4e, qui viendra chercher des points en vue de la montée en Ligue 2. Avec en suivant un voyage des plus délicats à Istres. Une formation qui elle aussi joue l'accession à l''échelon supérieur. Et pour finir, Bayonne accueillera Beauvais qui à l'heure actuelle n'a pas assuré son maintien, mathématiquement parlant. C'était une crainte depuis plusieurs journées. Mais c'est une réalité désormais. L'Aviron va vivre une fin de saison extrêment délicate.

         Vidéo du but Cherbourgeois (cliquez sur l'image - Rubrique vidéo)
 

Partager cet article

Repost0

commentaires