Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 12:25

Seule la victoire compte

L’un est en quête de points pour ne pas descendre, l’autre pour monter. L’Aviron Bayonnais FC et l’AS Cannes ont rendez-vous samedi au stade Didier Deschamps pour un match qui sent la poudre.

Samedi, le stade Didier Deschamps s’apprête à vivre l’une des affiches où l’enjeu sera grand lors de cette antépénultième journée du championnat de National. L’échéance approche et l’Aviron Bayonnais qui accueille, tout comme l’AS Cannes qui se déplace, sont tous les deux dans l’urgence de prendre des points. Certes, ce n’est pas pour la même raison, mais le perdant du week-end sera bien mal embarqué dans son objectif.

L’Aviron Bayonnais a stoppé sa série victorieuse au nombre de cinq, à seulement une unité d’un parcours qui lui aurait permis d’être encore hors de portée des premiers relégables à trois journées de la fin. Mais voilà, faute de n’avoir pas su capitaliser au profit d’un calendrier favorable, les bleu et blanc sont aujourd’hui en grand danger. L’heure n’est donc plus au calcul. Il faut gagner un point … ou plutôt trois points, c’est tout.

Problème, l’adversaire est lui aussi dans l’obligation de gagner lors de cette 36ème journée. L’AS Cannes qui n’en finit plus de poursuivre son lustre d’antan, est en position pour prendre la troisième place du classement, la dernière qui permet d’accéder à la Ligue 2. Si les Cannois restent sur deux matches nuls décevants, ils sont invaincus dans ce championnat depuis six mois. La dernière défaite des Azuréens, c’était à Laval (1-0) le 5 décembre 2008. C’est dire si la tâche sera rude pour les hommes d’Alain Pochat.

Le résultat forcément aléatoire, Bayonne suivra d’un coin de l’œil ce qui se passera sur les autres terrains de National. Niort qui va à Cassis, Calais qui reçoit Gueugnon, Libourne qui va à Cherbourg seront les trois rencontres opposant des équipes engagées avec Bayonne dans la course au maintien. L’Aviron aimerait des résultats en sa faveur ce week-end. Le meilleur moyen est de provoquer la chance et de faire avant tout tomber Cannes à Deschamps.

Marc Dufrêche (Le journal du Pays Basque – Vendredi 15 Mai)
 
------------------------------------------------------------------

Les Cannois au complet à Bayonne

Tout le monde est sur le pont cannois pour l'antépénultième journede championnat.
C’est contre Bayonne que les Cannois ont entamé leur série en cours de 19 matchs sans défaite. C’était en 2008. Mais plus que les 3 points d’avance des Arlésiens, c’est de Bayonne que les hommes du présdent Fakhri préfèrent parler.

Les promus basques sont à la lutte pour le maintien, avec 2 longueurs (seulement) d’avance sur Calais et Niort, 17ème et 18ème.

« Ce sera un véritable combat et un match forcément très compliqué face à une équipe qui n’a pas encore sauvé sa place et qui prend peu de but à domicile (8) » insiste Patrice Carteron à la veille de rejoindre le stade Didier Deschamps.

Au chapitre des bonnes nouvelles, le coach cannois pourra compter sur un effectif au grand complet avec les retours de Zarour, Haderbache et Kheyari. Ayasse, touché au dos dans un choc avec Paulle en début de rencontre face à Laval, sera lui aussi opérationnel pour ce voyage de tous les dangers sur les bords de l’Adour.

Seul Créhin (béquille à la cuisse) a eu droit à une séance particulière hier matin pour un dernier test de course sur la longueur de Coubertin. Sous le regard des deux entraîneurs, la cuisse du petit attaquant cannois semble avoir tenu.

Des choix difficiles

« J'ai la chance d'avoir quasiment l'ensemble de mon effectif. Je vais donc devoir faire des choix de qualité et il y aura forcément des joueurs qui seront déçus », résume Carteron qui sait qu'il ne devra pas se tromper dans sa liste des 16. Un groupe dont l'unique objectif sera de prendre 3 points et rien d'autre pour garder l'espoir.

Katherine Natton (Nice-Matin – Vendredi 15 Mai)

Partager cet article

Repost0

commentaires