Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 23:26

Tout Irun derriere le Real Union

Au terme d'une saison fantastique qui les a vu éliminer le Real Madrid en Coupe du Roi, le club de football d'Irún n’est plus qu’à 90 minutes de monter en 2ème division. Un événement considérable autour de la baie de Txingudi se prépare. Après avoir terminé champions de leur groupe en championnat, les frontaliers ont dû disputer des matchs de barrage d’accession aller-retour comme l’exige le règlement de la fédération ibérique.

Malgré une entrée en matière délicate avec une défaite, les joueurs basques sont malgré tout restés dans la course. Au tour suivant, les Guipúzcoans sont parvenus à se qualifier contre les catalans de Sabadell et se sont ouvert les portes du dernier tour qualificatif pour l’accession en Segunda. Samedi dernier, les Txuri-Beltz tel qu’on les surnomme, sont allés décrocher le match nul (0-0) à Alcorcón, dans la banlieue de Madrid. La décision se fera dans leur antre du Stadium Gal ce dimanche 21 juin à 18h30 ; les rives de la Bidassoa sont déjà prêtes à s’enflammer à voir la ferveur autour de cette finale. Le Real Union n’est plus qu’à une marche de la montée en 2ème division espagnole. En cas de victoire, le Real Union rejoindrait l’autre club basque, la Real Sociedad de Saint Sébastien ! 

Tout Irun derriere le Real Union

Les portes du paradis
Le Stadium Gal va connaître une autre grande soirée. On se souvient de la folie qui envahit la ville lorsqu'en Coupe du Roi, l'hiver venu, le Real Union élimina le prestigieux Real Madrid. Cette fois, les chaleurs d'été étant là ce sera au moins l'équivalent !
La cité est pavoisée de noir et blanc et le stade affichera « no hay billetes ». Depuis une demi-douzaine d'années, le Real court après une montée qui lui échappe au dernier moment. Dimanche l'exploit est encore plus prêt d'être accompli puisqu'il suffit d'un but marqué aux banlieusards madrilènes d'Alcorcon pour connaître le bonheur. Un adversaire largement à la portée des Irunais s'ils savent calmer leurs nerfs et faire abstraction de toute pression. Certes, un match n'est jamais joué d'avance mais, cette fois, l'occasion est en or massif.
Au match aller les hommes en vue d'Alcorcon ont été mis sur l'éteignoir mais les Guipuzkoans Nestor Susatea et Cristian Alberdi (qui retrouvera son ancien terrain) ont les moyens de sortir de l'anonymat et de signer des contres dangereux. Nul doute que l'entraîneur Iñaki Alonso et le directeur sportif Roberto Lopez Ufarte auront su préparer efficacement leurs poulains pour ce dernier round. Match dimanche 18 h 30. Aller 0-0. L'autre match oppose Villareal B et Jaen (0-0) pour une autre place de montée. Sont déjà assurés de jouer en Segunda, Cadix et Cartagène.

Partager cet article

Repost0

commentaires