Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

19 août 2006 6 19 /08 /août /2006 23:24

OCCASIONS MANQUEES

But de Younes El Hadjam

(sur penalty)

Au coup de sifflet final, au-delà du fait que les Bayonnais sont toujours invaincus, c’est le sentiment d’avoir lâché 2 points précieux à domicile face à un concurrent direct qui prédomine. De la déception mais surtout des regrets dans les esprits des joueurs « Ciel et Blanc » regagnant les vestiaires, malheureusement, ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. Comme le dit la maxime, dominer n’est pas gagner et les Bayonnais l’ont appris à leur dépend.

Après une entame de match équilibrée, les Bayonnais s’installent progressivement dans le camp orléanais. D’entrée de jeu, les « Ciel et Blanc » ont failli se faire cueillir à froid sur 2 coups de pieds arrêtés consécutifs, d’abord sur un coup franc à l’entrée de la surface qui obligea JC Bouet à se coucher et à détourner en corner, lequel donna ensuite des sueurs froides à la défense mais heureusement, le portier bayonnais était encore là pour sauver les siens.

La bataille du milieu de terrain tourne à l’avantage des Basques qui imposent leur jeu, avec notamment un impérial Cheick Balde. Les Bayonnais construisent de bonnes séquences de jeu et se procurent à 2 reprises de belles occasions. Ils se montrent cependant beaucoup trop approximatifs voire maladroits dans la finition pour pouvoir inquiéter le gardien Orléanais. Après une belle transversale, Nasser Boucena, seul au point de penalty, manque le cadre de la tête. Après un joli mouvement et un bon décalage, Lestage légèrement excentré envole sa frappe.

Juste avant la mi-temps, les Bayonnais obtiennent un penalty sur une main dans la surface d’un défenseur orléanais. Un penalty que transformera Younes El Hadjam, arrivé cette semaine au club. 1-0 à la pause. Le scénario idéal.

A la reprise, les Orléanais se découvrent pour revenir au score et s’exposent inévitablement aux contres bayonnais. Le rythme de la rencontre s’emballe, les Bayonnais continuent de mettre la pression sur cette formation orléanaise qui se montre dangereuse uniquement sur les coups de pieds arrêtés et sur deux belles frappes lointaines qui ont obligé Bouet à s’employer. La domination bayonnaise reste stérile et maintient les Orléanais dans le match.

 

Suite à un centre côté droit, Nasser Boucena est à deux doigts d’inscrire son premier but malheureusement, sa tête échouera contre le poteau. Quelques minutes après, sur un énorme rush, Jérôme Lestage transperce toute la défense orléanaise et se présente seul face au gardien mais ne cadre pas sa frappe. A 25 minutes de la fin, les Bayonnais viennent de manquer là 2 grosses occasions qui auraient tué le match sans aucun doute.

A 10 minutes de la fin, Jérôme Lalanne croise trop sa frappe du gauche qui passe à 1 mètre du poteau. Les Txuri Urdin viennent-il de laisser passer leur chance ?

Oui, car à 5 minutes de la fin de la rencontre, sur un corner, l’arbitre sanctionne David Lancien pour tirage de maillot dans la surface et accorde un penalty aux Orléanais qui n’en demandaient pas tant. Egalisation. Tout est à refaire mais il est trop tard. Les Basques n’ont pas su concrétiser quand il le fallait. Ils peuvent nourrir des regrets sur ce match car ils auraient mérité meilleur dénouement mais encore une fois, ils ont payé leur manque de réalisme qui est à l’évidence le point faible en ce début de saison. Espérons que le tir sera vite corrigé et ce dès samedi prochain avec la réception de la réserve du FC Nantes. En tout cas, le plaisir semble revenu à Didier Deschamps et les Bayonnais sont toujours co-leaders du championnat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Baiona - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires

Baiona 21/08/2006 11:37

C'est difficile de porter un jugement sur le niveau du championnat étant donné que nous sommes à peine à la 3ème journée mais l'équipe d'Orléans que l'on vient de recevoir et qui était annoncée comme une écurie impressionnante, ne m'a pas fait si forte impression que cela personnellement. Je m' attendais à une autre démontration de leur part. La saison est longue et malheureusement, il n'y a qu'un ticket pour le National. Dans la durée, il faudra voir comment l'équipe réagira mais il ne faut surtout pas lâcher la pression sur nos adversaires maintenant. Pour l'instant, on est dans le coup, pourvu que ça dure. Il faut surtout que l'on règle nos problèmes de finition car dans le genre pieds carrés, on est pas mal en ce moment :-)
La question est de savoir aussi, est-ce que le club veut remonter immédiatement en National ...
ps : Rejoins le peuple bleu et blanc ; inscris-toi sur le forum. A bientôt.

Matt 20/08/2006 23:53

Salut ! Lyonnais d'origine, je supporte l'Aviron Bayonnais depuis quelques années déjà ; j'ai en effet déjà eu l'occasion d'aller voir quelques matches il y a 2 ans mais je n'ai pas pu cette année...Je viens de découvrir ton blog qui m'a l'air tout simplement excellent :)
Espérons que l'AB remonte rapidement en National, et ce même si l'effectif (y compris l'entraîneur) a beaucoup rajeuni ! Surtout que cette saison, il n'y aura pas Patrice Vareilles, parti à Créteil...D'ailleurs, que penses-tu du groupe CFA en termes de compétitivité ? Y a-t-il la "place" pour monter ?
Merci et à bientôt !