Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

1 septembre 2006 5 01 /09 /septembre /2006 21:02

Le choc des poursuivants

L'Aviron Bayonnais (4e, 12 points) est bien parti dans ce championnat. Le nouveau staff de l'Aviron voulait savoir où se situer après ces quatre premières journées dont trois disputées à domicile : « C'est un bilan satisfaisant » se réjouit Alain Pochat, l'entraîneur bayonnais. « On partait un peu dans l'inconnu cette année avec un nouveau groupe, et en descendant du National, on savait qu'on serait plus ou moins attendu. Alors, sur le plan comptable et même dans le contenu, pour l'instant c'est bien. »
Avec notamment un plan défensif qui tient la route puisque l'Aviron possède actuellement la meilleure défense du groupe (à égalité avec les Toulousains) : « On a beaucoup travaillé ce secteur en ce début de saison et on peut être satisfait car les joueurs peuvent se rendre compte que ce qu'on leur demande aux entraînements porte ses fruits et fonctionne bien sur les matches » commente Pochat. « On a reçu trois fois et nous n'avons encaissé qu'un seul but et encore, il l'a été sur un penalty plus ou moins accordé généreusement. Pour moi, nous n'avons toujours pas encaissé de but dans le jeu. »
Une statistique encourageante qui pourrait même être encore plus bonifiée lorsque les Bayonnais auront trouvé la bonne carburation offensivement. Sans compter le lot de blessures subi depuis le début du championnat il y a quatre semaines (Barsacq, Estrade, Degoul et Lespiaucq pour ne citer qu'eux) : « Ce qui prouve bien qu'on ne s'est pas trompé à l'intersaison et qu'on a eu raison de prendre un groupe élargi » ajoute le co-entraîneur. Et samedi dernier, contre la réserve de Nantes, une autre problématique était posée aux Bayonnais : le fait de jouer en supériorité numérique : « On aurait pu penser que ça nous aurait facilité la tâche mais il n'en a rien été » reconnaît le technicien bayonnais.

Une envie retrouvée. « À dix, les Nantais ont construit un mur qu'il était difficile de franchir. Il a fallu contourner cet obstacle de deux lignes de quatre défenseurs. On a poussé jusqu'au bout, on a utilisé tous les moyens pour débloquer la situation et même si la solution est venue d'un coup de pied arrêté, on est quand même parvenu à nos fins. » Et le public présent à Didier Deschamps ne s'y est pas trompé en poussant les siens jusqu'au bout. L'envie est revenue sur la pelouse et dans les tribunes. Une envie quelque peu effacée l'an passé en National. Certes, tout est loin d'être parfait mais l'Aviron semble sur la bonne voie. Et demain soir, un nouvel écueil se dresse devant les hommes d'Alain Pochat : la réserve de Toulouse (3e, 12 points). Les deux équipes sont à égalité de points au classement, possèdent la même défense perméable (un seul but encaissé) et ne sont départagées que par le nombre de buts marqués (quatre pour les Haut Garonnais contre trois aux Bayonnais) : « D'après les échos que nous en avons, c'est une très bonne équipe, sûrement supérieure à celle des Nantais et encore plus athlétique » note Pochat. « En plus, comme c'est une mini-trêve en Ligue 1, les Toulousains pourront compter sur un effectif très large. »

Pour ce déplacement dans la cité rose, le staff bayonnais espère compter sur l'ensemble du groupe ayant vaincu Nantes la semaine passée. Deux incertitudes subsistaient encore, avant les deux derniers entraînements jeudi et vendredi soir sur la participation de Michel Bidegain (touché à la cheville) et Julien Laporte (adducteurs).

Le groupe : Bouet, El Hajjam, Bertrand, P.Lalanne, J.Laporte, Bidegain, Van Den Bruwaene, Balde, Lestage, Louit, J.Lalanne, Lancien, Boucena, Sautier, Barry, Couchot.

Le match : samedi soir au Stadium (annexe 1), 18 heures. Toulouse B (3e, 12 points)-Bayonne (4e, 12 points)

Sud-Ouest (Vendredi 1er septembre 2006)

Partager cet article

Repost 0
Published by Baiona - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires