Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

16 septembre 2006 6 16 /09 /septembre /2006 12:33

L'Aviron face à son dauphin

L'Aviron Bayonnais avait effectué une très bonne opération il y a quinze jours en s'imposant à Toulouse B (3-2), jusqu'alors invaincu. Il fallait confirmer à domicile samedi dernier mais les Bayonnais sont tombés sur un os avec le Stade Bordelais.

Que s'est-il passé entre les deux semaines ? Début de réponse avec Alain Pochat, l'entraîneur des ciel et blanc : « Il y a sans doute plusieurs explications à cette défaite. Tout d'abord, il va sans dire que les gars ont manqué de jus, de tonus. On était comme des diesels. Mais c'était sûrement dû à notre semaine d'entraînement. Une grosse semaine physique qui a empêché les gars de véritablement accélérer. » Et c'est vrai que d'un autre côté, les Bayonnais n'ont pas manqué d'envie : « Oui, malgré tout, on aurait pu s'en sortir avec un nul » regrette Alain Pochat, « Ça se joue à pas grand-chose. On aurait pu ouvrir la marque et cela aurait été un tout autre match. Mais on a bien réagi après le but encaissé, on a poussé, on s'est crée des occasions, on a obtenu des coup francs. Cela veut bien dire qu'on n'a pas manqué de bonne volonté.» Il y a aussi le turn-over instauré cette année au sein de l'effectif bayonnais. Certes, la richesse du groupe peut emmener le club assez loin dans ce championnat mais samedi soir contre le Stade Bordelais, il semblait que le onze de départ était moins percutant que d'accoutumée. « On a fait quelques erreurs techniques samedi soir. Des erreurs qui nous coûtent cher » note Alain Pochat. Et c'est vrai que les absences de Cheikh Balde et Michel Bidegain au milieu nous ont été préjudiciables. On a eu moins de poids. »


Vite se remobiliser. Toutes ces explications mises à jour, le staff bayonnais a pu se tourner vers le prochain objectif. Et pas le moindre puisque ce soir, l'Aviron Bayonnais met carrément sa place de leader des équipes amateurs en jeu chez son dauphin Balma. « C'est une équipe très solide qui ne prend pas beaucoup de risques. Peut-être à domicile voudra-t-elle prendre un peu plus le jeu à son compte. On sait que les Balméens possèdent actuellement le meilleur buteur du championnat avec Dupuy (4 buts). On verra bien si on établit un plan contre lui ou pas. Mais bon, ils sont sur une phase euphorique avec quasiment un hold-up à Moulins. A nous de nous remobiliser pour les contrer. »

Balma est un peu l'équipe surprise de ce début de saison. L'an passé, elle ne s'était maintenue que vers la toute fin du championnat. Cela semble aller mieux cette année : « Tout peut aller très vite » remarque l'entraîneur bayonnais. Notre défaite contre le Stade Bordelais n'est pas catastrophique par exemple. Je sais qu'on ne gagnera pas tous les matches non plus » plaisante-t-il.
En attendant, il faut se refaire une santé au plus vite. Les Basques sont partis ce matin de Bayonne pour le match ce soir. Michel Bidegain réintègre le groupe au même titre que Ludovic Louit, Emmanuel Degoul et Jean-Rémy Barrière.

Le groupe : Bouet, Bertrand, P. Lalanne, Laporte, Bidegain, Van Den Bruwaene, Lestage, Louit, J. Lalanne, Lancien, Boucenna, Sautier, Degoul, Lamothe, Barry.

Le match : ce soir, 20 heures. Balma (4e, 16 points) - Bayonne (3e, 17 points).

Sud-Ouest (Vendredi 15 Septembre 2006)

Partager cet article

Repost0

commentaires