Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 20:13

Petit coup de projecteur sur les jeunes pousses bayonnaises bientôt majeures qui évoluent au plus haut niveau National et qui prétendront un jour peut-être à l’équipe première. Evoluant pour la 2ème année consécutive à ce niveau, l’équipe des 18 ans Nationaux a mal débuté le championnat en concédant plusieurs défaites qui l’ont plongé dans les profondeurs du classement. L’équipe qui s’était brillamment maintenue l’an passé malgré la rude concurrence des clubs professionnels, a été remaniée à l’intersaison avec des joueurs passant dans la catégorie senior, d’autres partant vers d’autres cieux. Actuellement lanterne rouge du championnat avec Carquefou, les Bayonnais éprouvent quelques difficultés et sont toujours à la recherche de leur première victoire.

Le dernier match en date avait lieu dimanche dernier à Didier Deschamps et opposait les jeunes bayonnais à la formation du SCO d’Angers. Ce sont les Angevins qui ouvrent le score au bout de 20 minutes de jeu suite à un coup franc et à la fébrilité de la défense bayonnaise. A l’inverse des Angevins, les Ciel et Blanc prennent le pas sur leurs adversaires mais se montrent beaucoup moins réalistes en vendangeant un nombre incalculable d’occasions franches. Les deux équipes se quittent à la pause avec un léger avantage pour les visiteurs. De retour des vestiaires, les Angevins doublent la mise sur une action bien construite. Le coup de massue. Heureusement, les Bayonnais réduisent le score dans la foulée et l’espoir d’égaliser refait surface. Les Basques reprennent le contrôle du ballon tandis que les visiteurs ne jouent plus vraiment au ballon pensant le score acquis et s’endorment sur leur maigre laurier. A 10 minutes de la fin, les Bayonnais parviennent à égaliser. Les Bayonnais reviennent de loin après avoir été menés 2 à 0 sachant qu’une nouvelle défaite à domicile leur aurait compromis la suite du championnat. On se dirige vers un match nul. Dans les arrêts de jeu, après une remontée collective de la défense bayonnaise pour mettre les Angevins hors-jeu suite à une transversale d’un Angevin, l’arbitre central laisse l’action se dérouler, l’arbitre de touche ne signalant rien et les Angevins en surnombre ne manquent pas l’occasion de prendre l’avantage. Les Bayonnais ont beau protester d’un hors-jeu à tort ou à raison – difficile à dire - le but est validé. Aussitôt le coup d’envoi joué, les Bayonnais investissent le camp adverse et un attaquant qui s’infiltre dans la surface s’effondre après avoir été légèrement bousculé. Penalty généreux accordé par l’arbitre qui a certainement voulu compenser l’hésitation ou le doute sur la validité du but angevin. Penalty transformé. 3-3 score final.

 

 

 

 

 

 

 

Classement :

Résultats :

Partager cet article

Repost0

commentaires