Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 11:31

5 ans …

5 ans que les équipes fanions de l’Aviron et des Genêts ne s’étaient plus rencontrées en compétitions officielles. 4 kilomètres seulement pourtant séparent ces deux places fortes du football basque. Si près et si loin à la fois compte tenu des parcours et des objectifs différents qu’ont connu ces deux clubs durant cette période. 5 ans après avoir connu les joutes du championnat DH, les destins Bayonnais et Angloys se croisent de nouveau mais sur la route du CFA cette fois-ci ... une première !!!

L’Aviron a connu une ascension fulgurante depuis l’an 2000 comme chacun sait tandis que le patronage jaune et vert, lentement mais sûrement, a gravi les différents échelons et a rattrapé son retard pour se retrouver au même niveau que les Bayonnais cette saison. Les retrouvailles sont attendues de tous les amoureux du football au Pays Basque et à n’en pas douter, le derby fera le plein au stade Didier Deschamps pour cette rencontre qui s’annonce très importante au delà de l’aspect folklorique. L’Aviron tourne à plein régime en ce moment alors que les Angloys ne sont pas en reste non plus puisqu’ils occupent la 7ème place et pointent à 3 longueurs seulement de leurs voisins bayonnais. Une victoire leur permettrait de recoller aux basques de l’Aviron, c’est dire l’enjeu de ce match. Les Bayonnais restent sur une belle performance à Albi (0-0) en championnat et dernièrement en Coupe de France avec l’élimination du PAU FC. Après ces deux prestations de qualité, l’Aviron doit enchaîner sur la lancée pour ne pas céder du terrain sur ses rivaux directs que sont Rodez et le Stade Bordelais qui se rencontrent d’ailleurs le week-end prochain.

Sauvés in extremis de la relégation l’an passé lors de la dernière journée, les Genêts sont un peu l’équipe surprise de ce début de championnat et pratiquent un bon football. Une chose est sûre côté Angloy, les hommes de Jean Louis Cazes vendront chèrement leur peau avec la ferme intention de faire chuter le redoutable voisin. Le piège à éviter absolument côté bayonnais est de ne pas tomber dans un excès de confiance après la brillante qualification en Coupe et prendre de haut cette équipe angloye qui pratique un bon football répétons-le. Les Bayonnais sont prévenus. Ne pas s’enflammer mais se servir tout de même de cet enthousiasme généré par cette qualification pour le 7ème tour de la Coupe pour préparer sereinement cette rencontre contre les Genêts. La confiance est intacte et l’esprit d’équipe est la force actuelle du groupe en plus de la qualité du jeu. Le rendez-vous est pris vendredi soir à 20h30 au stade Didier Deschamps. Il est conseillé de venir relativement tôt car les places en tribune seront chères.

Partager cet article

Repost0

commentaires