Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

28 décembre 2006 4 28 /12 /décembre /2006 19:32

LAPURDUM LUGDUNUM

La guerre des GAULES

Nous sommes encore en l’an MMVI. Toute la Gaule est occupée par les Romains ... Toute ? Non ! Une petite cité fortifiée d’Euskal Herri peuplée d’irréductibles basques résiste encore à l’envahisseur. Loin de là, les garnisons romaines de Lugdunum, capitale des Gaules, continuent de conquérir de nouveaux territoires et de marquer leur passage de leur empreinte. Alors que la vie suit paisiblement son cours à Lapurdum, au pied du mont Larrun et au bord de la rivière Errobi, un évènement majeur est venu perturber la vie quotidienne de la petite bourgade labourdine. Non, le ciel ne leur ait pas tombé sur la tête. C’est désormais officiel ; la terrible légion romaine de Lugdunum prendra ses quartiers à Lapurdum au début de l’an MMVII. La nouvelle s’est répandue aussitôt dans toute la cité et depuis, l’agitation est grandissante aux quatre coins de la ville. Tout le monde est sur le pied de guerre.

Les maquignons Manex et Ganix s’affairent déjà au quartier des Halles tandis que les discussions vont bon train au Bar du Marché au sujet de la venue prochaine des troupes du grand chef Aulas. Les flèches de la cathédrale veillent sur les âmes de sa vieille cité pendant que Amatxi commence à prier St Léon pour protéger les siens. L’échauguette scrute déjà l’embouchure de l’Iturria. Le druide Pantxo commence à préparer la fameuse potion magique de Patxaran qui a le don de décupler les forces et de transcender ses administrés. Ils sont fous ces Basques doivent se dire les tout puissants Lyonnais. Peu importe, les valeureux Txuri Urdin comme on les appelle plus communément ont déjà affronté et vaincu d’invincibles armadas dans le cirque Jean Dauger, l’antre des gladiateurs bleu et blanc. Lapurdum a su résister victorieusement à plusieurs sièges par le passé d’où sa devise.

NUNQUAM POLLUTA

 

Partager cet article

Repost0

commentaires