Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

2 février 2007 5 02 /02 /février /2007 19:44

L'Aviron repart en campagne

Les Bayonnais ont l'intention de se relancer ce week-end même si la tâche s'annonce difficile.

L'Aviron Bayonnais va devoir oublier son mois de janvier 2007. Oublier en termes de résultats secs seulement car parfois, la manière ne fut pas si mauvaise que cela sur certaines données. Comment oublier en effet la production réalisée début janvier par les joueurs d'Alain Pochat et Cédric Pardeilhan contre l'Olympique Lyonnais, certes encore en rodage à l'époque, en 32es de finale de la Coupe de France ? Il y eut ensuite 4 buts encaissés à Aurillac mais au cours d'une rencontre qui faisait suite au match contre Lyon. Mais il y eut aussi cette défaite il y a quinze jours à domicile contre Moulins (1-0), relançant du même coup les gars de l'Allier dans la course à la montée en National. « Contre Moulins, après avoir regardé le match à la vidéo, il me semble qu'un score de parité (0-0) aurait été plus logique » confie Alain Pochat. « Certes, nous n'avons pas été trop dangereux au cours de cette partie mais finalement, Moulins ne s'est pas procuré grand-chose non plus et le but encaissé au retour des vestiaires aurait pu être évité. Maintenant, cette équipe de Moulins est très solide et dès qu'elle mène au score, il est difficile de revenir dans le match ». Moulins, avec Rodez, est l'équipe qui a perdu le moins de rencontres en CFA cette année dans le groupe C (trois sur dix-huit) : « On n'a pas su trouver la faille offensivement. Pourtant, nos joueurs ont essayé mais ils sont sans doute moins fringants qu'en tout début de saison » explique Alain Pochat. « Maintenant, il ne faut pas non plus se montrer trop alarmiste. On connaît la qualité de ce groupe. Il va surtout falloir regonfler l'aspect psychologique après deux défaites consécutives. Ne surtout pas garder la tête trop longtemps dans le sac. » Bien entendu, les deux défaites d'affilée de l'Aviron ont relancé quelques outsiders (Moulins, Anglet et même Orléans à un degré moindre) : « On doit montrer qu'on est capable de relever la tête même si l'on sait que cela sera extrêmement difficile là-bas » admet le coach bayonnais.

Des Orléanais en forme. Car les Orléanais, après un début de saison poussif, semblent avoir trouvé la bonne carburation. Peut-être au plus mauvais moment pour l'Aviron : « Ils ont fait le ménage dans le club après nous avoir annoncé haut et fort qu'ils jouaient la montée et que le début de saison n'était pas conforme » a remarqué le co-entraîneur de l'Aviron, « maintenant, ils semblent avoir trouvé la bonne formule avec une équipe qui tient la route au vu de ses derniers résultats. » En Coupe de France, Orléans vient tout juste de se faire éliminer en 16es de finale par Lens, sans rougir (1-3), après avoir éliminé Moulins à domicile (2-1) et Ajaccio (Ligue 2) dans l'Île de Beauté lors du 8e tour sur un score sans appel (3-0). Et parallèlement, en CFA, les hommes de Pascal Moulin restent sur une série de sept matches sans défaite (trois victoires et quatre nuls) passant de la 15e à la 9e place mais revenant surtout à sept petites longueurs des Bayonnais. Faites le calcul si l'Aviron venait à perdre demain soir. « Un match se joue sur des détails » rappelle Alain Pochat, « et sur cette phase retour, il n'y a plus d'effet de surprise. Nous, on va simplement essayer de retrouver cette assise défensive qui faisait notre force au cours de la première partie. »

Les Bayonnais, privés de Coupe d'Aquitaine la semaine passée (tous les matches des 8es de finale ont été reportés), ont pu profiter d'un week-end de repos. Tous les joueurs se sont retrouvés lundi soir pour une revue d'effectif avant des séances quotidiennes et le staff bayonnais se donnait jusqu'à hier soir (jeudi) pour prendre les seize joueurs amenés à effectuer le déplacement vers l'Allier dès ce soir.
Le groupe : Bouet, Barry, Degoul, Estrade, Laporte, Guillevic, Lespiaucq, Bidegain, Van Den Bruwaene, Balde, El Hajjam, Lestage, Louit, Lancien, Boucenna, Labarbe.

Le match : Orléans (9e, 43 points) - Bayonne (2e, 49 points), stade de la Source, 19h ; arbitre : M. Bosse.

Sud-Ouest (vendredi 2 février)

Partager cet article

Repost0

commentaires