Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 20:01

Ne pas se laisser distancer

L'Aviron Bayonnais, qui a laissé quelques points en route en ce début 2007, ne devra pas perdre à Nantes pour rester sur le podium.

L'Aviron Bayonnais a stoppé sa mauvaise série. Restant sur deux défaites d'affilée qui ont fait reculer les coéquipiers de Michel Bidegain de la première à la troisième place du classement, les Bayonnais ont ramené deux points précieux de leur déplacement à Orléans (0-0) au cours d'une rencontre électrique : « Il y a eu une première mi-temps assez équilibrée avec deux occasions de part et d'autre et puis en seconde période, ça s'est envenimé » souligne Alain Pochat, le coach bayonnais. « Les joueurs d'Orléans sont revenus des vestiaires avec beaucoup d'agressivité, il y a eu aussi beaucoup de dépenses verbales envers le corps arbitral et nous. De notre côté, nous avons tenu la route, c'est peut-être cela qui les a énervés. C'était aussi l'une de leurs dernières chances de revenir vers le haut du classement. » Du coup, les palabres et autres explications ont continué après la rencontre, dans le tunnel et les vestiaires. Bilan du week-end dernier : quatre exclusions côté Orléanais (deux joueurs Zandona et Coquerel, l'entraîneur Moulin et Renaud le gardien remplaçant), une côté Bayonnais (le milieu de terrain Youness El Hajjam) : « On a quand même laissé des plumes à Orléans » ajoute Alain Pochat, « on aura Youness suspendu mais on a aussi quelques incertitudes sur les participations de Michel Bidegain et Fabien Labarbe, blessés tous les deux au cours du match. » Le capitaine de l'Aviron devait s'entraîner hier soir avec une coque au niveau du coup de pied et l'ex-Dacquois qui souffrait lui, d'une entorse à la cheville et laissé au repos en début de semaine, sont tous les deux incertains pour le prochain déplacement à Nantes dimanche après-midi. « C'est dommage de ne pas avoir pu plier le match en fin de rencontre lorsque nous avons évolué en supériorité numérique » regrettait le coach bayonnais, « On s'est montré maladroit en une ou deux occasions qui auraient pu faire basculer la partie. »

Des Nantais dangereux. Toujours est-il que les Bayonnais, en proie aux doutes après trois matches sans victoire, ne s'attendent pas à une rencontre plus facile à Nantes : « On ne sait jamais avec ces équipes réserves sur qui on va tomber » redoute l'entraîneur bayonnais. « Ce qui est certain, c'est que Nantes à domicile, ce n'est jamais simple. Ils ont toujours un effectif plus étoffé et c'est une équipe qui joue vite avec beaucoup de technique. » Les jeunes Nantais, qui viennent de s'incliner à Moulins (3-1) restaient sur une belle série de 5 matches sans défaite, surtout marquée par de grosses valises pour les adversaires (5 buts encaissés par Les Herbiers et Luzenac 3 par Brive). Du coup, la défense basque risque d'être soumise aux déferlantes nantaises dimanche (trente réalisations depuis le début de la saison). Côté Bayonnais, l'infirmerie se vide petit à petit. Seul Yoni Pitcho est encore sous le coup d'un arrêt complet après un décollement de l'aponévrose au niveau d'un mollet à Auril- lac. « Nicolas Bertrand et Julien Laporte ont déjà repris avec la réserve la semaine passée et ce devrait être le cas pour Laurent Sautier ce week-end » annon- ce Alain Pochat. « Maintenant, si tout le monde devient de plus en plus opérationnel, ça devrait booster tout le groupe. » Ainsi, Cheikh Balde a effectué une rentrée intéressante à Orléans, Mathieu Borghese et Fabien Labarbe ont disputé leur première rencontre en CFA cette année et Abdou Barry a opéré son retour dans le onze de départ. « On commence à retrouver envie et détermination. On était un peu émoussé ces derniers temps. Il me semble qu'on a retrouvé nos valeurs de début de saison » conclut Alain Pochat.
Le groupe. Bouet, Barry, Estrade, Degoul, Van Den Bruwaene, Balde, Lestage, Louit, Lancien, Boucenna, Labarbe, Barsacq, Bidegain, Borghese, J. Laporte, Nauleau.

Le match. Dimanche (15 heures, stade Michel Lecointre, arbitre : M. Le Cornec).

Sud-Ouest (vendredi 9 février)

Partager cet article

Repost0

commentaires