Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

20 février 2007 2 20 /02 /février /2007 19:16

Vidéo Bayonne - Toulouse B

-----------------------------------------------------------------------

L'Aviron s'accroche ferme

Anglet cède dans les derniers instants de la rencontre au Mans et l'Aviron s'accroche derrière Rodez qui mène un train d'enfer en tête.

La montée. Rodez (63 pts) continue sur son rythme. Vainqueurs aux Herbiers (1-0), les Ruthénois restent sur 7 matches sans défaite (5 victoires et 2 nuls). Un vrai rythme de champion que seuls les Bayonnais parviennent encore à suivre. L'Aviron, qui s'est imposé à domicile contre Toulouse B (3-1), compte toujours trois points de retard (60 pts) sur le leader mais en ont perdu 6 depuis cette fameuse série aveyronnaise. Derrière le duo, c'est Albi (56 pts) qui a fait la bonne affaire en s'imposant à Montluçon (1-0). Après une série de trois matches infructueux, les Tarnais viennent de s'imposer deux fois consécutivement et repassent devant les Genêts d'Anglet (55 pts), battus, eux, dans les arrêts de jeu au Mans B (3-2). Moulins, surpris à domicile par le Stade Bordelais (2-1) et minés par deux expulsions, a peut-être abandonné tout espoir de retour sur Rodez avec ses dix unités de retard. Enfin, Orléans, là aussi refroidi par une bonne entame de match nantaise (0-2), ne pourra sans doute plus revenir sur les Aveyronnais (13 pts de retard). Nantes B et Toulouse B restent dans le première partie du tableau accompagnés du retour du Stade Bordelais.

Le maintien. Brive, le dernier, n'a pas pu faire mieux à domicile qu'un simple partage des points avec Balma (1-1). Du coup, les Corréziens (29 pts) comptent désormais 16 longueurs de retard sur le premier non relégable. A treize journées de la fin, il faudrait plus qu'un miracle (reprendre plus d'un point par journée) pour que Brive sauve sa peau. Les Herbiers (38 pts) n'ont pas pu confirmer leur victoire acquise à Saint-Georges-les-Ancizes le week-end précédent. L'adversaire (Rodez) y étant aussi pour quelque chose dans le résultat final (0-1). Les Herbretais comptent 7 points de retard sur Balma, le premier non relégable. Des banlieusards toulousains (45 pts) qui doivent à la nouvelle défaite (la 3e d'affilée) des métallos de Saint-Georges à Aurillac (0-1) le fait d'être encore du bon côté de la ligne de flottaison pour 2 petits points seulement. Luzenac vainqueur de Bordeaux B (1-0) se sort provisoirement de cette zone rouge (47 pts) et se retrouve à égalité avec Montluçon. Juste devant ce duo, Aurillac (7 matches sans défaite), la réserve des Girondins et celle du Mans ne sont pas totalement sortis d'affaire (49 pts).

Attaque - Défense. Nantes B conserve la tête mais seul. Les Canaris ont inscrit 2 nouveaux buts à Orléans et portent leur total à 33 unités depuis le début de la saison. Juste derrière, les jeunes Toulousains n'ont marqué qu'un seul but à Bayonne et se font reprendre par les Genêts d'Anglet qui, malgré la défaite au Mans, possèdent encore l'attaque la plus prolifique des équipes amateurs. En revanche, Brive (15 buts inscrit), Saint-Georges (16) et Balma (18) sont en queue de peloton de ce classement. En défense, Rodez maintient sa cadence (13 buts encaissés) devant les Bayonnais qui ont encaissé leur 15e but de la saison samedi soir. A l'autre bout, pas de changement : Brive (38 buts encaissés) et Les Herbiers (37) ne s'en sortiront pas avec un tel total.

Le prochain week-end. L'Aviron Bayonnais (2e, 60 pts) et les Genêts d'Anglet (4e, 55 pts) devront attendre quinze jours pour disputer la 22e journée du championnat de CFA. Les Bayonnais se déplaceront au Bouscat pour y défier le Stade Bordelais (7e, 51 pts). Les hommes d'Alain Pochat et Cédric Pardeilhan auront une revanche à prendre face à des Bordelais qui avaient été les premiers à les faire chuter au cours des matches aller. C'était au soir de la 6e journée (1-0). De leur côté, les joueurs de Jean-Louis Cazes et Patrick Gestède accueilleront Montluçon (13e, 47 pts) qui n'a plus gagné depuis la trêve et qui s'est dangereusement approché de la zone de relégation. Auparavant, les deux équipes basques auront disputé le week-end prochain leur 8e de finale de Coupe d'Aquitaine respectif à Bergerac (pour l'Aviron) et Saint-André-de-Cubzac (pour les Genêts). Avec les faveurs du pronostic.

Sud-Ouest (mardi 20 février)

Partager cet article

Repost0

commentaires