Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 08:46

Les leaders se neutralisent

Si l'on part du principe que les deux premiers du classement ont chacun partagé les points ce week-end, on peut penser que cette 22e journée s'est déroulée pour rien. Sauf que les Ruthénois ont été accrochés à domicile par Aurillac (1-1) alors que dans le même temps, l'Aviron Bayonnais allait chercher 2 points en déplacement au Stade Bordelais (1-1). Du coup, c'est le statu quo en tête, Rodez (65 pts) comptant toujours ses 3 points d'avance sur la bande à Pochat et Pardeilhan. On s'est un peu plus rapproché de la fin mais à 12 journées du terme du championnat, rien n'est encore fait. Derrière ce duo qui commence à prendre quelques aises tout en haut, les deux plus proches poursuivants ont réalisé la mauvaise affaire de ce week-end. Albi (57 pts) et Anglet (56) ont en plus, perdu à domicile, respectivement contre Luzenac et Montluçon, sur le même score (1-2). Moulins a juste fait un peu mieux en rapportant 2 points de son voyage à Balma (2-2) mais se fait rejoindre à la 5e place par la réserve du Téfécé, vainqueur de Nantes B dimanche après-midi (3-2). Orléans, qui s'est imposé au Mans B (1-0) revient à un petit point du duo Moulins-Toulouse avec 54 pts. Nantes B et le Stade Bordelais (53 pts) complètent la première partie du classement de ce groupe C.

Le maintien. Brive, qui n'a plus de chance, ou presque, de se sauver cette année, n'a pourtant pas fait de détail à Saint-Georges-les-Ancizes (3-0). Une seconde victoire cette saison qui ramène les Corréziens à 14 points du maintien. Mais il faudrait que Brive (33 pts) marque un point de plus que les non relégables, à chaque journée jusqu'à la fin, pour se maintenir. Difficile ! Juste devant et avant-dernier, Les Herbiers ramènent le partage des points de Bordeaux B (1-1) devant les jeunes pousses girondines qui n'ont plus gagné depuis maintenant 14 journées ! Les Herbretais (40 pts) doivent désormais confirmer à domicile pour espérer revenir, dans un premier temps sur Saint-Georges-les-Ancizes, 3e relégable (44 pts et qui a réalisé la pire opération de la journée contre Brive) et dans un second temps sur Balma, qui malgré son match nul à domicile contre Moulins (2-2), est loin d'être sorti d'affaire (47 pts). Le Mans B (50 pts) semble ponctuellement à l'abri et quatre équipes sont juste avec une petite longueur de plus : Luzenac, Montluçon, Aurillac et Bordeaux B (51 pts). Les Aurillacois, qui ont une nouvelle fois démontré leur propension à faire douter Rodez (1-1) restent même sur 8 matches sans la moindre défaite !

Attaque-défense. Toulouse B et Nantes B sont encore les attaques les plus prolifiques de ce groupe avec 35 buts inscrits depuis le début de l'année. Les Genêts d'Anglet, avec 33 buts et malgré une 3e défaite d'affilée, reste encore la meilleure attaque des équipes amateurs devant Rodez, 30 buts inscrits. Brive (18) et Saint-Georges-les-Ancizes (16) restent encore sous la barre des 20 buts marqués cette année. Il leur sera difficile de se maintenir sans augmenter leur pourcentage de réussite devant les buts adverses. En défense, Rodez est toujours aussi solide et ce, malgré le but encaissé contre Aurillac dans les derniers instants de la partie. Avec 14 buts encaissés, les Ruthénois devancent encore l'Aviron Bayonnais qui a encaissé au Stade Bordelais son 16e but du championnat. Toutes les autres équipes ont encaissé plus de 20 buts, certaines approchant même de la barre des 40 comme Brive et Les Herbiers (38).

Le prochain week-end. L'Aviron Bayonnais (2e, 62 pts) accueille samedi soir à Didier-Deschamps (19h30) la formation de Balma (15e, 47 pts). Les Bayonnais n'ont de toute façon pas le choix pour rester accroché à Rodez : il faudra prendre les 4 points contre une formation toulousaine qui n'a plus gagné depuis la 12e journée et qui viendra sûrement au moins assurer les 2 points du match nul. De son côté, Anglet (4e, 56 pts) se déplacera à Luzenac (12e, 51 pts). Avec trois défaites consécutives, les hommes du duo Cazes-Gestède font encore partie du quatuor de tête mais les écarts avec les formations de seconde partie de tableau se sont considérablement resserrés. Luzenac vient de prendre le maximum de points lors des deux dernières journées et s'est provisoirement sorti de la zone dangereuse. Les Angloys, eux, vont vouloir se relancer après une mauvaise série.

Sud-Ouest (mardi 6 mars)

Partager cet article

Repost0

commentaires