Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 18:26

Que de regrets !

Des regrets, les Bayonnais peuvent se mordre les doigts de ne pas avoir réussi à s’imposer  face à un adversaire largement à leur portée. Effectivement, Balma qui était venu chercher le nul n’était pas un foudre de guerre comme on dit. Les Bayonnais avaient la place de marquer un but malgré un  système de jeu très défensif avec une ligne de 5 défenseurs qui leur était proposé malheureusement, ils ne sont pas montrés suffisamment efficaces devant le but et peut-être fallait-il mettre un peu plus de folie en fin de rencontre pour forcer le destin.

Les Ciel et Blanc ont sans doute loupé le coche en première mi-temps où ils ont nettement dominé leur adversaire en se procurant de belles occasions de but mais ils manquaient de conviction devant le but. Malgré du déchet dans le jeu de VDB, la paire Lalanne-VDB au milieu de terrain fonctionnait bien et les Bayonnais parvenaient à déstabiliser les visiteurs sur les côtés, malheureusement les centres manquaient de précision. 0 - 0 à la pause.

La sortie de VDB dès la reprise de la deuxième mi-temps avec une réorganisation tactique plutôt offensive côté bayonnais n’a pas eu l’effet escompté puisque le milieu de terrain bayonnais a perdu pied complètement, Jérôme Lalanne et Bidegain n’ayant plus leur rendement habituel. Balma reprend du poil de la bête et malmène le milieu bayonnais et les attaquants se montrent plus incisifs sur les contres qui se présentent à eux nécessitant l’intervention de Bouet jusque-là au chômage technique.

La seconde période est plutôt de faible niveau tant sur le plan de l’engagement que de l’intensité, les Basques ont du mal à se trouver et à construire de bons enchaînements et jouent leur va-tout sur les coups de pied arrêtés qui ne donnent rien. Le dernier geste fait toujours défaut dans les rangs bayonnais et l’on se dirige vers un match nul inéluctable malgré la présence de 3 attaquants peu à leur avantage aux avant poste. Un match nul à domicile qui ne fait pas les affaires de l’Aviron puisque dans le même temps, Rodez s’impose à Brive et accroît son écart à 5 points. Réaction attendue à St Georges la semaine prochaine où la défaite est interdite.

Partager cet article

Repost0

commentaires