Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 16:00

L'Aviron tombe sur un os

Le dispositif aligné par Balma samedi soir au coup d'envoi ne laissait pas de place au doute. Avec une défense à cinq, un milieu très bas à quatre joueurs et le seul Chelal aux avant-postes, les visiteurs venaient chercher le partage des points sur la Côte Basque. Les Bayonnais s'attendaient à pareille opposition mais c'est bien la première fois cette saison que les Basques se trouvaient confrontés à une ligne de cinq défenseurs. Le but de la manoeuvre est alors de savoir contourner l'adversaire par les côtés et essayer de trouver une ou deux positions de marquer au centre. Et c'est ce que se sont employés de faire les Bayonnais en début de rencontre. Malheureusement, les déchets techniques dans la dernière passe ont annihilé tout espoir d'ouvrir le score. Comme sur ces débordements de Labarbe et Lestage où, à chaque fois, le ballon termine sa course sur un défenseur balméen ou en 6 mètres. Même résultat lorsque Van Den Bruwaene parvient à prendre Renaud de vitesse côté gauche, il fixe le dernier défenseur et Julia sur sa ligne mais son centre en retrait surprend tout le monde (21e). L'Aviron tente alors de passer plein axe mais Labarbe bute sur le retour de Milhau et la sortie énergique de Julia en dehors de sa surface (26e). Et sur un cafouillage à la suite d'un corner, toute la défense toulousaine est battue sur une talonnade astucieuse de Lestage : malheureusement, le ballon termine sa course sur le poteau de Julia fort heureux sur le coup (31e). Et le dernier rempart balméen ajoute sa petite touche personnelle en dégageant sur sa ligne une reprise de Lalanne (36e). Le public bayonnais, dans la tribune, a beau s'époumoner sur quelques décisions arbitrales litigieuses, l'Aviron ne parvient pas à percer le coffre-fort toulousain.

Deux mi-temps semblables. Au retour des vestiaires, Balma s'enhardit un peu avec sa première frappe au but du match signée Bettiche (53e) mais la meilleure occasion est à mettre à l'actif des Bayonnais échouant de peu avec Barsacq qui doit s'incliner sur la belle sortie de Julia dans sa zone des 6 mètres (65e). Dans les buts bayonnais, Bouet, lui, n'a rien à faire mise à part cette sortie énergique en dehors de sa surface sur une tête en retrait mal appuyée de Lespiaucq (70e). Balma continue sur son schéma de jeu défensif et offensivement frappe de loin avec des frappes sans conviction de Ajas et Fernandez. Il faut alors attendre les 5 dernières minutes de jeu pour voir de nouveau les Bayonnais dangereux devant les buts adverses. Cazenave, côté gauche dans la surface frappe sur Julia qui repousse des deux poings et la reprise du jeune Giron échoue sur les mêmes gants de Julia impérial sur ces deux coups (87e). Le portier balméen sauve encore les siens d'une belle parade sur sa ligne suite à une reprise de la tête de Barsacq (89e). Il était dit que rien ne serait marqué samedi soir. Malgré tout, pour jouer au foot, il faut être deux et Balma n'a fait que défendre. L'Aviron qui a manqué de percussion perd 2 points sur l'intraitable leader, Rodez.

Sud-Ouest (lundi 12 mars)

Partager cet article

Repost0

commentaires