Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 09:02

Ce soir à 19h30

Second épisode de la saga anglo-bayonnaise avec un alléchant match de coupe ce soir à Deschamps (19 h 30). L'Aviron à peine favori.

Sur les huit équipes restant encore en course à ce stade de la compétition, en quarts de finale de la Coupe d'Aquitaine, la moitié du contingent vient du groupe C de CFA : l'Aviron, les Genêts, le Stade Bordelais et Bordeaux B. Ces quatre-là sont donc favoris de l'édition 2006/07 contre les quatre autres « sans grade » que sont Lormont et Villenave (dans le trio de tête en DSR), Le Taillan (PH) et Le Bouscat (PL). Le tirage au sort a décidé que l'on n'assisterait pas à un remake de la finale de l'an passé lorsque les Genêts d'Anglet avaient remporté le titre au détriment de Bayonne B (3-2 après prolongation). Bayonnais et Angloys vont donc de nouveau se faire face à Didier-Deschamps ce soir. De nouveau car en novembre dernier, les deux équipes s'étaient déjà affrontées en championnat. Les Bayonnais s'étaient alors imposés (2-0) avec un match noir pour les Genêts, battus sur la pelouse et qui devaient à la fin de la rencontre déplorer trois blessés (Jon Jauregui, touché au genou out jusqu'à la fin de la saison, Cyril Dubroca, entorse de la cheville absent pendant plus de trois semaines et Serkan Ipek touché aux adducteurs). Mais d'un côté comme de l'autre, on pense que la rencontre de ce soir sera toute différente. « Déjà, on n'est pas dans la même période. Actuellement, on est plus dans une phase de gestion de l'effectif » signale Alain Pochat, l'entraîneur bayonnais.

Remake de la finale 2006. « Lors du match de championnat, on avait mis toutes les forces vives en présence, il y avait cette notion de derby et surtout l'envie de gagner. Ce soir, on va faire tourner l'effectif et faire jouer des gars qui n'ont pas ou peu de temps de jeu et ceux qui sont en phase de reprise. » Youness El Hajjam (qui sort de 4 matches de suspension), Nicolas Bertrand (longtemps blessé et qui retrouve quelques temps de jeu en DH) et des jeunes comme Maxime Cazenave et Steven Giron devraient donc débuter la rencontre. Même son de cloche chez Patrick Gestède, l'adjoint de Jean-Louis Cazes aux Genêts d'Anglet : « On sort d'un match difficile à Luzenac et la priorité de la saison, c'est le championnat, pas la Coupe d'Aquitaine. Cette coupe, on l'a déjà gagné à deux reprises (ndlr : lors des saisons 2002/03 et 2005/06)) et sans galvauder le match de ce soir, on va surtout s'attacher à préparer notre prochain match de championnat samedi soir contre Les Herbiers. On se réjouit déjà de ne pas avoir à effectuer un long déplacement en plein milieu de semaine. » Là aussi, des garçons comme Alban Pothet, Guillaume Cherreau, Nicolas Le Bars, Nicolas Lafitte et Grégory Lefèbvre devraient être alignés dès le départ.

Large revue d'effectif. Car cette Coupe d'Aquitaine est quand même un peu abîmée par ces matches en semaine. Il n'y a plus un week-end de disponible jusqu'au 26 mai prochain (championnat oblige) mais les quarts, demi et finale auraient pu se jouer après la fermeture du championnat : « Cela pouvait être une bonne solution » acquiesce Pochat. « Là, on va essayer de préserver des joueurs clés dans notre système de jeu mais les joueurs qui seront alignés sur le terrain ce soir ne sont pas non plus des faire-valoir. Ce match peut leur permettre de s'aguerrir mais malgré tout, on alignera quand même une équipe compétitive ». Côté Angloy, c'est également une revue d'effectif qui se prépare : « Il n'y aura pas mort d'homme si on s'incline à Bayonne ce soir mais ce match va nous permettre d'effectuer une grosse revue d'effectif au travers d'une opposition très intéressante. Si certains joueurs veulent revendiquer quelque chose au sein du groupe CFA, c'est l'occasion de le de faire. » Bayonnais et Angloys restent sur un match nul obtenu en championnat ce week-end. L'Aviron a partagé les points à domicile contre Balma (0-0) : « On a essayé de forcer le destin mais face à une équipe comme cela, c'était difficile. Ce soir, j'espère surtout que les deux équipes auront envie de jouer car samedi pour Balma, ce n'était pas le cas » a ajouté Alain Pochat. Et le public sera sûrement demandeur d'un peu plus de spectacle. Les Genêts ont, eux, ramené 2 points de Luzenac. Comme l'a souligné Jean-Louis Cazes, les partenaires de Vivian Dors « ont retrouvé une certaine solidarité et devraient s'appuyer dessus pour la suite de la saison. » Pour les deux équipes, ce quart de finale de Coupe d'Aquitaine ne serait donc qu'une revue d'effectif pour la fin de la saison, l'objectif prioritaire étant le championnat. Info ou intox, les 22 acteurs sont des compétiteurs avant tout et le but du jeu sera d'accéder aux demi-finales.

Leur parcours. 7e tour, Oloron- Anglet (0-3) ; 8e tour, Arsac-Bayonne (2-3) ; Chamiers-Anglet (0-2).
8e finale : Bergerac-Bayonne (1-1 ap, 1-4 tab) ; Saint-André-de- Cubzac- Anglet (1-2).

Sud-Ouest (mardi 13 mars)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires