Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 09:23

Bagarre déclenchée

Rodez confirme qu'il est bien le maître à bord dans ce groupe C. Les hommes de Franck Rizzetto ont glané samedi soir leur 15e victoire de la saison contre la réserve des Canaris (2-0). A titre de comparaison, les poursuivants dans ce domaine (Bayonne, Albi et Anglet) ont remporté de leur côté onze rencontres cette année. Du coup, profitant du faux-pas de l'Aviron à Bordeaux B la veille (1-2), les Aveyronnais (79 pts) portent à onze longueurs l'avance sur leur dauphin bayonnais (68 pts). Albi, battu à domicile par Moulins (0-1) n'en profite pas pour reprendre la seconde place aux Basques.  Justement, la lutte pour cette seconde place va mettre un peu de beurre dans les épinards en cette fin de saison. Bayonne (68 pts) la tient encore dans ses pieds mais les rivaux directs se rapprochent de plus en plus. Moulins (67 pts), Orléans (66 pts) vainqueur en Ariège à Luzenac (2-1), Albi (65 pts) et Anglet (64 pts) qui vient de se réveiller face à la lanterne rouge Brive (4-0) vont aller chercher une place sur le podium à défaut de lutter avec Rodez pour la première place. Le tout sans compter sur les équipes réserves qui vont désormais se battre pour terminer en tête de leur propre classement. Le Mans B (64 pts) devance pour l'instant Bordeaux B (63 pts), Toulouse B (62 pts) et Nantes B (61 pts). Le Stade Bordelais, en s'imposant à Balma (3-2) a fait un grand pas vers son maintien (62 pts).

Le maintien. Brive qui a tenu une mi-temps à Anglet, a ensuite bu la tasse (0-4). On le sait, les Brivistes sont en ce moment les seuls condamnés à descendre en CFA2. Pour les deux dernières places en partance vers l'étage inférieur, la bataille va faire rage. Si le championnat devait s'arrêter aujourd'hui, Les Herbiers et Balma accompagneraient les Corréziens en CFA2. Les Vendéens ont pourtant été chercher un bon nul à Montluçon (0-0) mais il leur faudra confirmer à domicile le week-end prochain pour s'en sortir (51 pts). Juste devant, l'équipe de Balma, battue à la dernière minute à domicile contre le Stade Bordelais (2-3), entre dans la zone rouge (53 pts). Sans la moindre victoire lors de cette phase retour, ça commence à sentir le roussi pour les Balmanais. L'USGO s'en est fort bien tirée à domicile contre Toulouse B (1-0). Les Métallos, grâce à cette victoire, passent de l'autre côté de la ligne de flottaison (55 points) et rejoignent Luzenac tombé en Ariège contre Orléans (1-2). Montluçon (56 pts) n'en mène pas large et le match en retard entre ""Montluçonnais et Luzenaciens vaudra son pesant de cacahuètes ! Aurillac, auteur d'un nul dans la Sarthe, au Mans B (2-2), possède dans sa poche un joker non négligeable (60 pts).

Attaque-défense. Nantes B, muet à Rodez, se voit rejoindre par les Genêts d'Anglet auteur d'un carton contre Brive (39 buts marqués en tout pour les deux équipes). Juste derrière, le leader Rodez revient en trombe (38 buts) et devance désormais Toulouse B (37 buts) et Orléans (36 buts). Côté défense, Rodez tient toujours la baraque. Avec seulement 16 buts encaissés en 26 rencontres, les Ruthénois devraient terminer en tête sans souci. Son principal rival, Bayonne, a encaissé 2 buts à Bordeaux (21 buts encaissés en tout) et se voit talonné désormais par la défense de Moulins (22 buts encaissés). Du côté des buteurs, Sylvain Komenan de Moulins mène toujours la danse (14 buts inscrits) devant l'Angloy Julien Poueys qui a marqué samedi soir son 13e but de la saison.

Le prochain week-end. L'Aviron Bayonnais (2e, 68 pts) accueille samedi soir à Didier-Deschamps (19h30) les Tarnais d'Albi (5e, 65 pts). Les deux équipes sont à la lutte pour la seconde place et le vaincu abandonnera une grosse partie de ses illusions dans le classement final. Le vainqueur se sera débarrassé d'un rival direct. Les Genêts d'Anglet (7e, 64 pts) auront eux aussi une bataille directe à livrer dans l'Allier contre un candidat à la seconde place, Moulins (3e, 67pts). Tout le monde s'accorde à dire que les Moulinois, sans leur début de saison tronqué, auraient accroché Rodez pour l'accession en National. Les Genêts s'attendent donc à souffrir.

Sud-Ouest (mardi 3 avril)

Partager cet article

Repost0

commentaires