Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 11:27

Un week-end mitigé

L'Aviron s'est bien repris contre Luzenac. Malgré leur défaite, maintien mathématiquement assuré pour les Genêts. Rodez pas tout à fait en National.

La montée. Il aura fallu attendre plus de cinq mois. Seize matches d'invincibilité pour le leader Rodez depuis le premier week-end du mois de décembre 2006. Les hommes de Franck Rizzetto sont tombés samedi soir à Orléans (2-0). A trois journées de la fin, les Aveyronnais comptent neuf points d'avance (94 points) sur leur dauphin, Albi (85 points). Il y a un mois, il y avait quatorze points d'écart entre les deux formations ! Les Tarnais, largement victorieux à Balma samedi soir (5-1), viennent de remporter leur sixième succès de rang, laissant traîner un semblant de suspense pour le vainqueur du groupe. Il suffit d'un nul aux Ruthénois pour être certains de monter en National. La montée pourrait être pliée dès la fin de la semaine avec le déplacement chez les réservistes bordelais à Galin.

Derrière le duo de tête, l'Aviron Bayonnais s'accroche à la troisième place (82 points) après sa neuvième victoire à domicile, contre Luzenac (2-1). Les joueurs d'Alain Pochat et Cédric Pardeilhan comptent toujours une longueur d'avance sur Orléans et deux sur Bordeaux B vainqueur à Saint Georges (2-1). Moulins laisse filer deux nouveaux points à domicile contre Les Herbiers (1-1) et se retrouve sixième (78 points). Aurillac (76 points), Le Mans B (75) et Anglet complètent la première partie du classement dans ce groupe C. Les Genêts, bien que battus au Stade Bordelais (0-1) sont désormais assurés mathématiquement de leur maintien. Raison de plus pour terminer la saison sereinement.

Le maintien. Brive a logiquement été battu à domicile par Aurillac (3-1) qui n'a plus perdu depuis neuf rencontres maintenant. Le suspense reste entier pour les deux autres places de relégation. A trois journées de la fin, ce sont Balma et Saint Georges Les Ancizes qui accompagnent les Brivistes en CFA2. Les Balmanais, écartelés à domicile par les Albigeois (1-5), sont mal en point à l'avant dernière place (62 points). L'USGA, battu lui aussi à domicile par Bordeaux B (1-2) n'est pas bien non plus (63 points) et a laissé encore filer des points précieux pour son maintien.

Les Herbiers, auteurs d'un bon nul ramené de Moulins (1-1), continuent leur opération survie mais leur situation du bon côté de la ligne de flottaison (64 points) ne tient qu'à un fil. Même constat pour Luzenac, battu à Bayonne en fin de rencontre (1-2), qui n'est pas encore sauvé (66 points). Nantes B (70 points), tenu en échec par Montluçon (0-0) et le Stade Bordelais semblent bien partis pour se sauver. Le Téfécé B (71 points), contraint au nul par Le Mans B (0-0), semble à l'abri au même titre que Montluçon (72 points).

Attaque/défense. La meilleure attaque est toujours détenue par Rodez (45 buts marqués) mais Albi, Aurillac et le Téfécé B (43) restent en embuscade. Les Genêts (42) stagnent un peu, à égalité avec Orléans. Saint Georges, bonnet d'âne de la classe (25 buts seulement). En défense, Rodez solide leader (21 buts encaissés) et Brive bon dernier (54). Du côté des buteurs, l'Albigeois Rouag, avec son triplé réussi à Balma, prend les commandes (17 buts) devant le Moulinois Komenan (16), et l'Aurillacois N'Diaye (14). Suivent ensuite Poueys, Mbina et Bakouma (13).

Le prochain week-end. L'Aviron Bayonnais (3e, 82 points) se déplace aux Herbiers (15e, 64 points). Après Luzenac, les Bayonnais seront confrontés à une autre équipe jouant sa survie en CFA. Cette fois-ci, il faudra soutenir la comparaison à l'extérieur avec un public vendéen dont les observateurs s'accordent à vanter les mérites depuis le début de la saison. Les Genêts (9e, 73 points) accueillent samedi soir (stade Saint-Jean à 19 heures) la formation de Balma (17e, 62 points) en perte de vitesse depuis quelques temps déjà avec une seule victoire à son actif depuis le début de la phase retour.

Sud-Ouest (mardi 8 mai)

Partager cet article

Repost0

commentaires