Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 10:55

Terminer en beauté

Aurillac n'était pas l'adversaire idéal au match aller. A l'époque, début janvier, les Auvergnats pointaient à la seizième place, en position de relégables (31 points) et ferraillaient pour assurer leur maintien en CFA. Les Bayonnais, au contraire, surfaient sur la vague du succès. Seconds derrière Rodez (déjà !), les joueurs d'Alain Pochat et Cédric Pardeilhan étaient sur leur petit nuage une semaine après avoir combattu Lyon en 32es de finale de la Coupe de France. Malheureusement, dans le Cantal, les Bayonnais allaient être touchés en plein vol, battus par des Aurillacois aux abois (3-4) : « C'est un match qui nous reste un peu en travers de la gorge » avoue Alain Pochat. « Ils n'étaient pas bien à l'époque et on avait été accueilli très sèchement. On avait même perdu Ludovic Louit sur blessure à la pause », se souvient l'entraîneur bayonnais. L'Aviron Bayonnais veut donc sa petite revanche ce soir. « C'est clair que nous voulons montrer que nous, à Bayonne, pouvons aussi réussir sur le terrain » ajoute Alain Pochat. Avec seulement trois petites victoires sur les seize premières rencontres du championnat, on ne donnait pas cher des hommes de Thierry Oleksiak. En fin de compte, les Aurillacois seront presque même les épouvantails de la seconde partie de la saison. Sept victoires, six matches nuls et seulement deux défaites (à domicile contre Bordeaux B, 0-1 et Moulins 0-1) pour une équipe qui pourrait accrocher le premier tiers du classement d'ici deux journées. Les Auvergnats ont, en outre, marqué au moins un but à chacun de leurs sept déplacements et sont invaincus en 2007 hors de leur stade (deux victoires et cinq nuls). Des statistiques qui ont de quoi faire peur.

« La der de Lalagüe ». Mais l'Aviron Bayonnais désire terminer sur une bonne note à domicile.  Troisième équipe la plus performante sur son terrain cette année, l'Aviron voudra en finir avec le présent exercice comme il l'a commencé il y a maintenant dix mois, « en beauté » selon les termes de son entraîneur. Avec, cerise sur la gâteau, l'occasion de voir pour la dernière fois avec les couleur ciel et blanc à Bayonne le polyvalent Arnaud Lalagüe. Ce Landais d'adoption (formé à Pontonx) était arrivé en terre basque en 2001 et a été de tous les bons coups (montées successives jusqu'en National, parcours de Coupe de France jusqu'en 8es au Parc des Princes) : « Arnaud fera partie du groupe samedi pour marquer un peu le coup avant une dernière fête pour conclure la saison dans une semaine avec tous les séniors de l'Aviron cette saison » conclut Alain Pochat.

Maxime Cazenave, Arnaud Barsacq, Yoni Pitcho et Arnaud Lalague donc, intègrent le groupe CFA ce week-end aux détriments d'Abdou Barry et sûrement des frères Boulay : « On attend juste la confirmation de la participation de Younes El Hajjam pour ce soir (blessé à l'épaule). » Et peut-être la dixième victoire de l'Aviron sur ses terres cette année.

Le groupe : Bouet- Pitcho, Lalague, Laporte, Bertrand, Lespiaucq- Bidegain, El Hajjam, Lalanne, Giron, Van Den Bruwaene, Balde- Labarbe, Barsacq, Boucenna, Cazenave.

Le match : Bayonne (4e, 83 points) - Aurillac (8e, 77 points. Ce soir (18 heures, stade Didier Deschamps, arbitre : M. Dedieu).

Sud-Ouest (samdi 19 mai)

Sud Ouest

Partager cet article

Repost0

commentaires