Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 10:58

Bayonne reçoit sa bête noire

L'Aviron Bayonnais s'attaque ce soir, à Saint Jean de Luz, au Stade Bordelais, une équipe qui ne leur avait pas particulièrement réussi l'an dernier. Revanche à prendre.

Fort des deux bons points ramenés de son déplacement délicat chez la réserve des Girondins la semaine dernière lors de l'ouverture du championnat (0-0), l'Aviron Bayonnais s'apprête à recevoir ce soir la deuxième équipe de la capitale aquitaine, le Stade Bordelais. Enfin, recevoir est un bien grand mot, puisque les joueurs d'Alain Pochat et Cédric Pardeilhan ont dû s'expatrier à Kechiloa, le terrain de jeu de l'Arin luzien à Saint-Jean-de-Luz pour accueillir dans des conditions dignes, la formation du Stade Bordelais. On ne reviendra pas sur l'état pitoyable de la pelouse de Didier Deschamps. « On essaye déjà d'anticiper le problème en interne dans le club, explique Alain Pochat. Mais les joueurs entre eux, sont plutôt concentrés sur les rencontres à disputer. Match après match. Et comme on savait depuis le départ qu'on ne jouerait pas à Deschamps avant début septembre, les joueurs pensent d'abord au Stade Bordelais avant de passer aux Genêts la semaine suivante. »

Pour l'heure, ce soir, se dresse la formation du Stade Bordelais. La dernière victoire de l'Aviron contre le Stade Bordelais remonte à la saison 2002-2003 mais avec un passage en National sur deux ans entre-temps. L'an dernier, les joueurs d'Alain Rouvillois ont été particulièrement taquins avec les Bayonnais : aucun but encaissé, une victoire à Didier Deschamps au match aller (1-0) et un partage des points au retour en banlieue girondine (0-0). « C'est vrai, c'est une équipe difficile à manoeuvrer, confie Alain Pochat. On l'a très bien mesuré l'an passé et cette année encore en match amical puisque les Bordelais nous ont battus. Bien qu'une partie de leur effectif ait été modifiée, on connaît la valeur de cette équipe et nous tenterons de négocier au mieux leurs points faibles. »

Prendre le jeu à notre compte. Les Bayonnais retrouveront entre autre sur leur route un ancien partenaire en la personne de Lhacen Chakir, qui a déjà ouvert son compteur but la semaine dernière dans sa nouvelle formation. Pour l'Aviron, on espère que les buteurs alignés vont trouver l'ouverture : « Le match peut être assez ouvert » déclare l'entraîneur bayonnais, « mais, cette semaine, nous avons mis l'accent sur le fait de prendre le jeu à notre compte. On va essayer de peser sur leur défense. »

Il y a fort à parier que le match de ce soir ne ressemble pas au match contre les Girondins B de la semaine dernière : « Les jeunes des Girondins sont plus explosifs avec des qualités individuelles sûrement supérieures aux joueurs du Stade mais il faudra être solide et ne pas se faire piéger comme l'an dernier. Par chance, tous les joueurs sont compétitifs pour ce week-end à Bayonne. Le staff bayonnais prenait encore dix-huit joueurs ce soir au cours du dernier entraînement avant de rendre officielle la dernière convocation pour cet après-midi (13 h 30) : « On a bien bossé tous les soirs de la semaine et même mercredi matin. Tout le groupe est à disposition, mais c'est tant mieux car notre équipe réserve attaque elle aussi son championnat ce week-end » annonce Alain Pochat. Julien Poueys et Simon Elissalt, deux nouvelles recrues, font leur entrée dans ce groupe de 18 complété par les seize joueurs ayant effectué le déplacement à Galin la semaine dernière.

Le groupe : Bouet, Estrade, Laporte, Degoul, Soubervie, Marien, Bidegain, Lacroix, Verges, Heckly, Lestage, J.Lalanne, Elissalt, El Hajjam, Jacob, Poueys, Labarbe, Sautier.

Le match Stade de Kechiloa, Saint-Jean-de-Luz, ce soir à 19 h 30.

Bayonne (10e, 2 points) - Stade Bordelais (7e, 2 points)

Arbitre : M. Dedieu.

Sud-Ouest (samedi 18 août)

Partager cet article

Repost0

commentaires