Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 18:00

L’Aviron en rodage

1 - 1

But de Jérôme Lestage (10ème)

L’Aviron est tombé sur un os, le même que l’an dernier à savoir le Stade Bordelais. A l’image de la saison passée, la très athlétique équipe girondine a formé un bloc bien compact qui a causé quelques soucis aux Ciel et Blanc. Le match nul est logique sur l’ensemble de la rencontre bien que celle-ci aurait pu avoir une toute autre tournure si les Bayonnais s’étaient montrés efficaces juste avant la mi-temps.

Lors de la première période, les débats sont assez équilibrés mais les Basques portent davantage le danger dans la surface bordelaise. Jérôme Lestage concrétise la légère domination bayonnaise à la 10ème minute en reprenant d’une tête victorieuse un centre venant de la gauche. On pensait que l’Aviron venait de faire le plus dur mais à quelques minutes de la mi-temps, sur la seule véritable occasion adverse, l’attaquant bordelais reprend une longue ouverture dans la profondeur et lobe le portier bayonnais JC Bouet. 1- 1 à la 42ème minute.

 

Entre temps, l’Aviron s’était procuré 2 grosses occasions qui auraient probablement scellé le sort de la rencontre si elles avaient été au fond du filet. D’abord, Julien Poueys est injustement sifflé hors-jeu alors qu’il filait inscrire le 2ème but bayonnais. Quelques minutes après, Fabien Labarbe exécute une tête à bout portant que détourne miraculeusement en corner le gardien d’un incroyable arrêt réflexe. Le tournant du match certainement. A deux reprises, les Basques auraient pu faire le break mais les Txuri Urdin viraient à la pause sur un score de parité.

 

 

La décision reste donc à faire en 2ème période malheureusement, celle-ci s’avèrera décevante pour les Bayonnais qui furent nettement dominés notamment au milieu de terrain.  Même si les occasions les plus franches étaient côté basque, l’ensemble ciel et blanc était un peu trop décousu par rapport à la formation girondine qui restait toujours bien en place.

Beaucoup trop d’approximations dans les passes, des écarts trop important entre les lignes, en retard sur les ballons de récupération et un jeu qui tarde à porter vers l’avant, le jeu bayonnais manquait de fluidité et de percussion pour parvenir à déstabiliser cette équipe bordelaise. Les écarts entre les lignes grandissaient au fur et à mesure que le temps avançait et les actions de contre menées par les Bordelais faisaient passer quelques sueurs froides aux défenseurs bayonnais.

 

Poueys a bien eu l’occasion coup sur coup de donner l’avantage à ses coéquipiers mais il manqua le cadre. Les Basques n’ont pas réussi à prendre suffisamment le jeu à leur compte pour forcer le destin, le score en restera là alors que les Bordelais terminaient mieux physiquement la partie. Faisons confiance à tout le groupe pour effectuer quelques réglages cette semaine et retrouver le liant qui leur a fait défaut dans le jeu pour être fin prêt pour le derby. C’est déjà dans une semaine …

Partager cet article

Repost0

commentaires

obispo 23/08/2007 14:26

Fallait peut-être faire rentrer loulou...