Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 21:47

Le patron, c'est Anglet !

Les Genêts d'Anglet confirment leur bonne santé estivale face au voisin bayonnais qui peine à lancer son championnat.

Après deux journées propices aux performances réalisées à l'extérieur, cette troisième journée marque le retour des équipes maîtrisant plus ou moins leurs réceptions. Pour preuve, aucune formation n'est parvenue à s'imposer hors de ses bases ce week-end. Et seuls Fontenay (à Moulins) et Châtellerault (à Orléans) sont revenus de leur déplacement dans le Centre avec les deux points du match nul. Du coup, Orléanais et Moulinois stagnent un peu.

Dans le haut du classement. Et le groupe D est mené par les Genêts qui, en dominant le voisin de l'Aviron (2-0), sont les seuls à compter trois victoires en trois rencontres. La réserve du PSG a connu sa première défaite au Stade Bordelais (1-2) et s'est fait rejoindre à la seconde place par Sainte-Geneviève qui a battu Nantes B (2-1 avec un but de l'ancien bayonnais Diagouraga). Quatre équipes n'ont toujours pas connu la défaite : Anglet, Orléans, le Stade Bordelais et Moulins. À l'inverse, cinq formations n'ont pas encore gagné une seule rencontre, et occupent les cinq dernières places de ce classement après trois journées : les Sables d'Olonne, Yzeure, Châtellerault, Bayonne et Nantes B.

Un début en Jaune et Vert. Les Genêts ont enfin réussi à battre l'Aviron en championnat. Que ce soit en DHR (1 997), en DH (2 001 et 2 002) ou en CFA l'an dernier, les Angloys n'étaient jamais parvenus à dominer l'Aviron en championnat. C'est désormais chose faite ! Sept points maintenant séparent les deux équipes au classement : « On avait dit qu'on ferait un premier bilan à la fin du mois d'août », explique Patrick Gestède, l'un des deux entraîneurs angloys, « mais c'est déjà une agréable surprise pour nous. Mais je n'aime pas trop ce mot, ce serait presque dévaluer la performance de nos joueurs sur cette entame de championnat. Les gars forment actuellement un groupe complémentaire avec de grosses valeurs collectives et tout le monde tire dans le même sens ». C'est surtout le type de message que voulaient faire passer les éducateurs angloys en début de saison. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la mayonnaise est en train de prendre : « On a quand même un groupe de compétiteurs à l'aise dans la gestion de leurs matches mais aussi à l'aise techniquement. Et nous avons des joueurs qui apportent leur expérience de par leur passé dans des centres de formation ».

Les chiffres. Ce n'est pas compliqué, les Genêts sont en tête de tous les chiffres. Douze points avec trois victoires en trois matches, meilleure attaque (9 buts inscrits) et meilleure défense (toujours aucun but encaissé) sans oublier le meilleur buteur, Hakim Elouarri (déjà six buts) : « On craignait de ne pas marquer avec la perte de Julien et Sylvain à l'intersaison et là, on a un joueur qui se retrouve sous les feux de la rampe mais s'il continue à ce rythme, il risque de ne plus être aux Genêts l'an prochain », plaisante Patrick Gestède. « Mais notre grosse satisfaction, c'est quand même notre belle harmonie en défense. On a recruté en ce sens et on n'est pas déçu ! ».

Le derby. « Les garçons ont réussi à élever leur niveau de jeu mais ce que je retiens, c'est qu'il n'y a pas eu de frustration, ils ne se sont pas bridés en jouant avec un frein à main. Nous avons encore une marge de progression intéressante avec des blessés qui vont revenir eux aussi postuler au CFA et entretenir un peu plus de concurrence. Mais on est content aussi d'avoir pu rendre le sourire à la maison jaune et verte ! », s'est expliqué l'entraîneur adjoint des Genêts.

Le prochain match. Les Genêts (12 pts) se rendent chez leur dauphin, le PSG B (2e, 9 pts). Un match qui aura cependant lieu à Poissy, une formation qui se trouve également dans ce même groupe D. De leur côté, les hommes d'Alain Pochat (15e, 5 pts) tenteront de décrocher leur premier succès de la saison à domicile contre Orléans (4e, 8 pts). Un match qui se jouera au stade Didier Deschamps.

Sud-Ouest (Mardi 28 août)

Partager cet article

Repost0

commentaires