Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 20:18

L'Aviron se réveille

La tête. Après avoir accroché le PSG B chez lui (0-0) et s'être imposé au Mans B (2-1), les Genêts d'Anglet ont cette fois-ci subi les foudres des réservistes bordelais (1-2). Cette première défaite de la saison ne permet pas aux joueurs du duo Cazes-Gestède de s'envoler en tête du classement après la défaite de Sainte-Geneviève à domicile contre l'Aviron Bayonnais (0-1). Ils se font même rejoindre en tête du groupe D par les Parisiens de Bertrand Reuzeau vainqueurs du derby francilien à Poissy (2-0).  Les Angloys et les Parisiens possèdent donc trois longueurs d'avance sur Sainte-Geneviève (20 points). Juste derrière (19 points), c'est Moulins qui réussit la bonne affaire en s'imposant à domicile contre Châtellerault (3-1). Bordeaux B, vainqueur à Anglet et Aurillac victorieux à Nantes B (2-0), pointent à cinq longueurs du duo de tête (18 points). La bonne perf est aussi à mettre à l'actif des hommes d'Alain Pochat victorieux pour la deuxième fois d'affilée et qui rejoignent ainsi la première partie du classement à égalité avec Orléans vainqueur du Mans B (3-2) et de Fontenay (17 points).

Le maintien. Après seulement sept journées, on n'en est pas encore à parler du maintien pour chacune des équipes de ce groupe D, mais force est de constater que les Sables-d'Olonne semblent partis sur les bases de Brive de l'an dernier. Les Vendéens, malgré un léger sursaut à Fontenay (0-0), occupent la dernière place du classement (9 points) et comptent déjà quatre longueurs de retard sur le premier non relégable. Juste devant, la réserve nantaise, battue sur sa pelouse par Aurillac (2-0) et Yzeure largement défait à Montluçon au cours du derby bourbonnais (3-1), accompagnent les Sables-d'Olonne dans la zone rouge du classement (12 points).

Les chiffres. Les Genêts d'Anglet, malgré leur défaite, tiennent toujours le haut du pavé avec la meilleure attaque du groupe et quinze buts inscrits en sept rencontres, ce qui fait quand même une bonne moyenne par match. Les Basques précèdent au classement les réservistes de PSG et du Mans (douze buts marqués). A l'autre bout du classement se trouvent les Sables- d'Olonne qui n'ont inscrit qu'un seul petit but depuis le début de la saison. Côté défense, les Genêts sont toujours bien placés en tête mais ex æquo avec les Titis du PSG, les Moulinois et les Vendéens de Fontenay avec seulement quatre buts encaissés. À l'autre bout, Yzeure (quinze buts encaissés) et les Sables- d'Olonne (seize) semblent partis pour une saison galère. Enfin, l'Angloy Hakim Elouarri, bien que muet depuis quatre rencontres après une entame de saison diabolique, conserve encore la première place avec ses six réalisations.

Le prochain week-end. Les Genêts d'Anglet (1er, 23 points) vont vouloir se racheter très vite de leur première défaite subie cette année en CFA. Il faudra pour cela se montrer patient au Stade Bordelais (10e, 16 points) qui effectue un début de saison en dents de scie, alternant le bon (victoires contre les réserves du PSG et de Bordeaux) et le moins bon (lourde défaite à Yzeure 2-5 et partage des points à domicile contre Châtellerault). De son côté, l'Aviron Bayonnais (8e, 17 points) semble désormais avoir lancé sa saison et reste sur deux victoires d'affilée. Cependant, les hommes d'Alain Pochat accueillent Moulins (4e, 19 points) qui a semble-t-il mieux réussi son départ que l'an passé. Les Moulinois sont par ailleurs invaincus à l'extérieur cette année (deux victoires et deux nuls en quatre matches) et s'étaient imposés l'an dernier à Didier Deschamps.

Sud-Ouest (Mardi 25 septembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires