Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 10:45

Bayonne mise sur son attaque

Les deux formations jouent avec un effectif rajeuni ce soir à Didier Deschamps.

Moissy, cité du déclic ? On le saura ce soir vers 20 heures au stade Didier Deschamps. En tout cas, ce déplacement gagnant en banlieue parisienne la semaine dernière (0-1) a donné du baume au coeur à une équipe de l'Aviron Bayonnais souvent stérile en déplacement. Elle lui a donné ce petit supplément de confiance qui lui a fait défaut lors de ces précédents voyages, et qui faisait basculer la rencontre en sa faveur la saison dernière. « On a un gros souci d'efficacité devant les buts, reconnaît l'entraîneur Alain Pochat. On n'est pas aussi performant que l'an dernier dans le secteur offensif. Du coup, les gars gambergent, et l'on est à se dire qu'on ne fait pas un bon départ. »

L'Aviron Bayonnais n'a perdu que deux matches en treize rencontres, mais la série de matches nuls avait du mal à laisser le sourire aux Bayonnais. « On n'a pas été récompensé de nos efforts. J'espère que l'on va inverser la tendance. Ce match gagné à Moissy fait du bien à tout le monde », convient Alain Pochat. Surtout au moment de préparer la venue de la réserve du Paris Saint-Germain. L'Aviron a déjà rencontré le PSG, c'était en 2003 lors de la formidable épopée du club qui s'est achevée face à cette équipe au Parc des Princes. Là, il s'agit de l'équipe B, réservoir de jeunes joueurs talentueux dans lequel puise allègrement Paul Le Guen pour sauver le club de la relégation. Du coup, le PSG 2 paraît diminué par la « montée » de ses meilleurs espoirs en Ligue 1.

Le retour de Bouet. Mais d'autres jeunes (et bons) joueurs poussent derrière. « Le groupe parisien est rajeuni. Pour nous, c'est à double tranchant. Il y aura de la vitesse et de la qualité technique dans cette équipe. Le PSG, c'est du solide. C'est l'équipe qui jusqu'à aujourd'hui, a réussi à prendre le plus de points à l'extérieur. Ce n'est pas le hasard. » Les Bayonnais sont prévenus. Pas question de galvauder les points pris à Moissy par un faux-pas ce week-end à Bayonne. Alain Pochat prévient : « Le PSG est une équipe qui ne ferme pas le jeu, mais je préfère ça. Il y aura du jeu, ce sera un match ouvert. J'espère que l'on va garder notre solidité défensive, et que l'on marque un but de plus que les Parisiens. » L'Aviron doit cependant se passer de deux joueurs importants dans son dispositif, Soubervie et Degoul sont suspendus, Flegeau et El Hajjam sont absents. En revanche, le gardien Jean-Christophe Bouet a terminé de purger sa suspension, et reprend sa place pour garder les buts bayonnais.
Des joueurs de l'équipe réserve qui évolue en DH sont également appelés pour en découdre face aux Parisiens ce soir. « Nous aussi, on apporte du sang neuf à l'effectif », souligne Alain Pochat. Qui annonce : « Si on a la chance de prendre les points ce samedi soir, on sera dans les clous pour voir 2008 différemment. »

Le groupe bayonnais : Bouet, Ph. Lalanne, J. Lalanne, Estrade, Bidegain, Lacroix, Archidoit, Lestage, Camiade, Heckly, Elissalt, Choplin, Coste, Barrière, Poueys, Labarbe.

Bayonne - PSG ce soir à 18 h 30 au stade Didier Deschamps.

Arbitre : Sabine Bonnin.

Sud-Ouest (Samedi 15 Décembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires