Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

26 décembre 2007 3 26 /12 /décembre /2007 11:55

Les vacances font du bien

Anglet, malgré sa défaite à Fontenay (2-0) en match en retard, conserve sa première place après quinze journées. Bayonne est un peu en retard sur son tableau de marche. Reprise le 12 janvier.

La tête. La semaine dernière, les réserves du Mans, Bordeaux, du PSG et la formation d'Orléans avaient toutes échoué avant de prendre la première place aux Genêts ou de revenir à hauteur. Bayonne, à une moindre mesure, n'avait pu se rapprocher à moins de quatre points des voisins angloys. Du coup, le match en retard des Genêts samedi soir à Fontenay, pouvait permettre aux hommes de Jean-Louis Cazes et Patrick Gestède de s'envoler un peu au classement. Mais battus en Vendée à Fontenay (2-0), les Angloys ont aussi échoué. Même si du coup, les Genêts conservent leur première place (43 points), ils ne comptent plus que deux petites longueurs sur Le Mans B, Bordeaux B et Fontenay (41 points). Orléans et le Paris SG ne sont pas loin (40 points) et Bayonne n'est pas non plus décroché (38 points). Et sans oublier Sainte-Geneviève et Châtellerault (37 points) qui avec un match en retard, respectivement face à Montluçon et à Moissy, peuvent venir se mêler à la lutte avant la fin des matches aller.

Le maintien. Les Sables-d'Olonne (22 points) avaient remporté, un peu avec surprise il faut bien le convenir, leur première victoire de la saison contre la réserve du Mans (3-0). Un succès qui permet aux Vendéens de revenir se positionner dans la lutte au maintien, juste derrière Nantes B (25 points) tenu en échec par le Stade Bordelais (2-2). Moissy (26 points), même avec un match en retard, se retrouve en position plus que délicate à la trêve mais Yzeure (28 points) n'est pas très bien loti non plus. Montluçon (31 points et un match en moins) flirte avec la zone dangereuse au même titre que le Stade Bordelais et Moulins (32 points). Aurillac (34 points) et Poissy (35 points) semblent en sécurité et assez linéaires dans leurs résultats pour ne pas être inquiétés avant la fin des matches aller.

Les chiffres. À la trêve, Hakim Elouarri, le meilleur buteur angloy (10 buts inscrits en CFA) devance le Châtelleraudais Kibuey (8 buts). Dorian Darbon, le meneur des Genêts monte aussi sur le podium en compagnie du Montluçonnais Badu (7 buts marqués). Les Genêts possèdent aussi la meilleure attaque du groupe, ex æquo avec celle du Mans B (27 buts en inscrits en quinze rencontres). Et côté défensif, c'est l'Aviron Bayonnais qui s'est montré le moins perméable en cette première partie de saison avec seulement dix buts encaissés depuis la reprise du championnat. En termes comptables purs et durs, les Genêts d'Anglet sont en avance par rapport au précédent exercice (43 points contre 39 l'an dernier), l'Aviron Bayonnais est en retard (38 contre 44 l'an passé). Si du côté bayonnais, un certain turn-over a été privilégié avec pas moins de trente joueurs différents ayant disputé au minimum un match en CFA, c'est plutôt le contraire aux Genêts où pas plus de vingt joueurs ont été utilisés. Les deux formations basques ont, espérons-le, mangé leur pain noir avec côté angloy la défense complètement décimée notamment au mois de décembre et côté bayonnais, une certaine inefficacité offensive.

Le prochain match. Les Genêts d'Anglet (1er, 43 points) accueilleront la réserve de Nantes (17e, 25 points) au stade Saint-Jean le samedi 12 janvier prochain. En perte de vitesse au cours des deux derniers matches de l'année 2007, les Angloys voudront remettre la marche avant à domicile contre des réservistes nantais bien mal en point dans cette première partie de saison. De son côté, l'Aviron Bayonnais (7e, 38 points) aura à coeur de garder son invincibilité des six derniers matches (deux victoires et quatre nuls) à Yzeure (15e, 28 points). Face à un mal classé, les Bayonnais vont tenter de se rapprocher des équipes de tête avant de basculer sur la série des matches retour.

Sud-Ouest (lundi 24 décembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires