Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 13:22

L'Aviron, le vent dans le dos

img174/7998/3490916ji2.jpg

L'Aviron se doit confirmer au Stade Bordelais sa prestation de samedi dernier face au MUC 72. Le haut de tableau passe par là.

L'Aviron Bayonnais est plus que jamais dans la course à la montée en National. Si certains ont pu en douter à un moment donné de la saison au vu du départ cahin-caha et de quelques prestations en demi-teinte, ils peuvent désormais compter sur la présence des hommes d'Alain Pochat. Aucune équipe dans ce groupe D n'a pu creuser le trou (dans les trois autres groupes, la situation est cependant identique) et à part la réserve du Mans, personne ne parvient à atteindre les 50 % de victoires au cours de la série des matches aller. Du coup, nombreux sont les prétendants à cette première place synonyme d'accession au National (ndlr : Anglet, Fontenay, Orléans, Bayonne, Sainte-Geneviève et même Châtellerault). « On n'en est qu'à la mi-championnat et beaucoup de choses peuvent encore se passer », explique l'entraîneur bayonnais. « Tout le monde va s'accrocher comme nous lorsque ça allait moins bien mais c'est vrai que cette victoire face au Mans nous permet de relancer notre capital confiance par rapport aux objectifs que l'on s'est fixés. »

Efficacité retrouvée. Les Bayonnais ont quasiment réalisé la première période parfaite contre l'ex-leader samedi dernier : « Il nous a juste manqué le troisième but avant la mi-temps pour se mettre réellement à l'abri » précise Pochat, « sans oublier que nous avons encaissé notre but trop tôt en seconde période mais dans l'ensemble, les Manceaux n'ont pas eu non plus trop d'occasions. Et si nous n'avons pas été totalement sereins dans nos têtes lorsqu'ils sont revenus à 1-2, on avait su marquer quand il le fallait en première période. » Avec notamment une animation offensive et deux attaquants de pointe, le deuxième doublé de la saison pour Julien Poueys (après celui réalisé contre Poissy lors de la 6e journée) et le retour en forme d'Arnaud Barsacq : « On voit ce qu'ils sont capables de faire lors des séances d'entraînement. Après, qu'on mette un ou deux attaquants, c'est l'animation autour qui prime. On essaye de garder le même discours depuis le début de la saison. Là, contre Le Mans, une équipe très joueuse, on savait qu'il fallait mettre la pression sur les défenseurs et puis c'est bien aussi d'avoir beaucoup de possibilités. » Contre Le Mans, la défense a tenu le choc, les milieux défensifs ont ratissé large et l'animation offensive a été concluante avec trois buts mais aussi une petite pelletée d'occasions derrière !

Déficit à l'extérieur. Du coup, l'Aviron serait presque favori avant son déplacement au Stade Bordelais demain en fin d'après-midi. Sauf que c'est une équipe bordelaise qui ne réussit pas trop aux Bayonnais : « Cette année, ils sont venus chercher deux points chez nous (ndlr : le match avait lieu à Saint-Jean-de-Luz) et l'an dernier, sur les deux matches de championnat, on n'avait pas non plus réussi à les battre (un match nul et une défaite) » ajoute le . « Avec eux on ne sait jamais trop comment les prendre. Ça explique sans doute leurs résultats. » Les Stadistes ont des résultats en dents de scie cette année. Avec un match en retard à disputer aux Sables-d'Olonne, les joueurs de Rouvillois ne sont pas en danger pour leur maintien même si leurs statistiques à domicile ne plaident pas en leur faveur (seulement trois victoires en huit matches) : « On va essayer d'aller gratter des points là-bas car c'est surtout à l'extérieur que nous sommes en retard par rapport à notre tableau de marche. Mais face à eux, ce sont toujours des matches bizarres et c'est toujours compliqué de les jouer. » À quelques exceptions près (certains remplaçants devraient avoir du temps de jeu en DH ce week-end), Alain Pochat devrait reconduire le groupe vainqueur du Mans.

Le match

Samedi, stade Sainte Germaine au Bouscat, 18h00

Stade Bordelais (14e, 36 points) - Bayonne (7e, 43 points)

Arbitre : Mlle Bonnin

Sud-Ouest (vendredi 25 janvier)

Partager cet article

Repost0

commentaires