Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 14:03

Bayonne réalise la bonne affaire

Réduits à dix à l'heure de jeu, les Basques se sont imposés hier soir.

Il a manqué un peu de tout aux Amiénois. Par moments trop suffisants et par moments trop insuffisants dans le jeu, ils n'ont jamais pu prendre en défaut une équipe bayonnaise se présentant en 4-2-3-1 avec une seule pointe en attaque : Lestage, dangereux sur un premier tir arrêté par Bonnefoi en début de match. Un avertissement dont la défense amiénoise ne tient pas compte puisque sur sa deuxième frappe, l'attaquant bayonnais ouvre la marque.

Arbitrage controversé

Amiens se retrouve mené et pense bénéficier d'un penalty pour une faute d'un défenseur bayonnais dans la surface sur Mangione. L'arbitre, M. Perreau Niel, indique le point de penalty mais se ravise et siffle un coup franc en dehors de la surface après avoir consulté son juge de touche qui l'appelle.

De quoi provoquer la colère du public qui s'en prend à lui. Le jeu devient alors haché et après une petite échauffourée, le match bascule dans la médiocrité sur une pelouse catastrophique. À part un tir en pivot de Mangione, l'Amiens SC n'a pas franchement inquiété Duhour. Le gardien de but bayonnais passe une soirée tranquille jusqu'à la 60e minute et l'expulsion de Pennacchio qui récolte un second carton jaune. Bayonne se retrouve à 10 mais Amiens n'en profite pas. Il faut attendre la toute fin de match et le temps additionnel pour voir Lalanne repousser le ballon sur sa ligne de but sur une tête de Meliani. Pui Dehour détourner une dernière reprise de Dennoun.

Lestage frappe fort

La bonne série amiénoise, depuis le retour de Ludovic Batelli, s'achève à domicile sur une défaite amère. « L'adversaire nous a fait déjouer et le terrain aussi, déplore l'entraîneur amiénois. Au bout de 20 minutes, c'était très compliqué. On a eu la mauvaise idée de se faire piéger sur une superbe frappe de Lestage. On était pourtant prévenus. On savait également que ce genre de terrain favoriserait l'équipe qui ouvrirait le score et cela s'est vérifié en seconde période. Ce fut une attaque défense. Deux choses m'ont gêné. Notre première période durant laquelle on a manqué d'allant et notre incapacité à nous arracher devant le but adverse parce que des situations de but, on en a eu particulièrement en fin de match. » Mais en face, il y avait Ximun Duhour félicité par son entraîneur, Alain Pochat : « On n'était pas favori. On a été solidaires. On a souffert sur un terrain difficile. On a subi en fin de match mais on n'a pas rompu et notre gardien de but a effectué deux ou trois arrêts extraordinaires. La chance nous a souri. »

Sud-Ouest (Dimanche 6 Décembre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires