Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aviron Bayonnais Football Club

FIN DU SITE ...

Rechercher

Archives

14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 19:08

Bayonne peut avoir des regrets

 

A 11 contre 10 pendant plus d'une mi-temps, les Bleus et Blancs auraient pu mieux faire.

Pas une seule minute d'hésitation. M.Léonard, l'abitre, décide vers 17 h 30 de donner le coup d'envoi malgré une pluie continue et une large bande de pelouse détrempée le long des bancs de touche recouverte d'une bâche. Une bâche retirée avant le coup d'envoi au moment où la pluie s'arrête quelques minutes avant de reprendre de plus belle. Dans ces conditions, il faut s'attendre à voir souffrir les deux équipes qui tentent pourtant de jouer. Titularisé, Saïfi, servi par Djaballah, donne le ton mais Duhour repousse son tir (9e). Le gardien de but bayonnais reste vigilant et boxe un coup franc d'Atlan (15e).

Amiens rapidement réduit

Bayonne réagit par GBizié dont la frappe lointaine passe au-dessus du but (21e). Équilibrée, la première mi-temps s'achève par un coup franc de Soubervie repris de la tête par Bidegain de peu à côté du but (32e). Un avertissement pour les Amiénois réduits à 10 après un dégagement de Bonnefoi, qui glisse, sur Simon taclé par Lybohy expulsé. L'ASC se retrouve à 10 (40e) et le coup franc de Soubervie s'écrase sur la transversale. À la mi-temps, Saïfi cède sa place à Durimel. Condamnés à gagner, les Amiénois poussent et se montrent dangereux sur un coup franc en cloche de Djaballah prolongé en corner par Duhour (53e). Les Bayonnais laissent venir et sur un contre, Gbizié décale sur le côté Pennachio. Seul, il se montre maladroit en cadrant mal sa frappe (56e). La poisse s'abat sur Paul, blessé au genou, et remplacé par Meliani (60e).

Deux buts en une minute

À 10, Amiens se découvre et sur un contre, Simon précède la sortie de Bonnefoi et ouvre le score (0-1). Dans la minute suivante, Kharbouchi égalise d'une tête plongeante (1-1). Il reste 20 minutes insoutenables. Les Amiénois s'arrachent sur une pelouse de plus en plus lourde. Dominés, les Bayonnais tiennent le choc. Duhour repousse un tir de Kossoko (83e) et un coup franc d'Atlan (88e). Bonnefoi s'envole une dernière fois sur un tir de Bidegain et l'ASC lâche deux points à domicile en perdant encore du terrain sur le trio de tête. Bayonne peut nourrir des regrets. Avec les trois points de la victoire, les Bayonnais n'auraient été qu'à deux points d'Orléans, le premier non relégable.

Sud-Ouest (Dimanche 14 Novembre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Aviron Bayonnais - dans Seniors National
commenter cet article

commentaires